Namur Matin : Namur Matin sur Auvio

tous les sites
360 photos d’une jeunesse brisée par les conflits

Vivacité - Régions

360 photos d’une jeunesse brisée par les conflits

Namur Matin

  • 5 min 56 s

L’album Photo Mémorial du Fort de Saint-Héribert est disponible.

« Chers parents,
L’inévitable est arrivé. Le plus grand cataclysme de tous les temps : la guerre !
Nous allons nous battre avec nos amis Français, Anglais et Polonais. Les Allemands ont osé nous attaquer….. »

Il s’agit d’un extrait d’une lettre écrite le 10 mai 1940 À 8h30 au fort de Saint-Héribert à Wépion par le soldat Richard Patart. Elle est destinée à ses parents.

« Des lettres j’en ai lu des centaines » explique Françoise Legros secrétaire de la fondation Emile Legros, du nom de son papa. « Ces lettres vous touchent au plus profond de vous-même. Je n’ai que cinquante ans, je n’ai pas connu la guerre mais ces gens ont souffert terriblement. Non seulement de la guerre, mais aussi de la captivité. »

Françoise Legros et son papa s’attellent depuis des années à faire revivre et entretenir la mémoire et l’histoire du fort de Saint-Héribert à Wépion. Un travail de longue haleine.
Un appel aux fonds avait été lancé en 2019 pour créer cet album. C’est grâce aux dons qu’il a pu être mis en forme. Pour la constitution, c’est un travail d’équipe : « Il est fait entièrement grâce aux dons des familles qui ont scanné les photos et qui nous les ont communiquées. C’est vraiment le fruit de toutes ces familles qui ont pris la peine de chercher et qui ont répondu aux appels que nous avons lancés. A savoir de fouiller dans leurs archives, dans leurs greniers… »

Ce livre n’est pas un livre tient à souligner Françoise Legros : « c'est un Album Photo Mémorial. L’album est composé de plus de 360 photos. Photos du fort totalement inédites de 1894 qui nous ont été gracieusement offertes. Des photos des soldats du fort de 1914 et de 1940 vous sont également présentées, ainsi que la liste des soldats passés à un moment donné au fort, soit pour son service militaire, soit pour combattre. Pour terminer, des clichés du fort réalisées en 2020, tout à fait inédits aussi puisque pris avec un drone. Toutes les photos sont emplies d’émotions parce que ce sont tous des êtres humains, des soldats, mais surtout de jeunes hommes beaux et jeunes. C’est horrible de voir toute cette jeunesse gâchée… Nous avons beaucoup de photos les représentant dans les camps. D’une part, on éprouve de la joie à retrouver toutes ces photos mais c’est également très triste de voir tous ces soldats qui sont prisonniers. C’est terrible ! »

L’ouvrage est disponible à la librairie le bia bouquin à Jambes ou librairie Franlu à Wépion.
Ou encore par mail pour une livraison à domicile : fortsaintheribert@hotmail.com
L’album est en vente au prix de 35€ frais de port pour la Belgique compris.

https://www.fortsaintheribert.be/

Une interview réalisée par Isabelle Verjans à retrouver en entier en audio sur cette page.

Détail

Liens promotionnels