1000 jours dans l'Histoire : PIERRE-NAPOLÉON BONAPARTE, L'ORIGINAL DE LA FAMILLE sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

PIERRE-NAPOLÉON BONAPARTE, L'ORIGINAL DE LA FAMILLE

  • 28 min

Nous sommes le 10 janvier 1870, à Paris. Victor Noir, journaliste de 21 ans , critique envers le régime de Napoléon III, est tué d'un coup de feu au 59 de la rue d’Auteuil. C’est là que vit le prince Pierre-Napoléon Bonaparte, cousin de l'empereur des Français. C’est lui l’auteur du coup de feu. Son procès a lieu en mars. La Gazette des tribunaux note à propos de l’assassin : « il a l’attitude ferme des anciens officiers et porte tête haute. Il a le teint pâle, des cheveux bruns, lisses et peu abondants… Ses lèvres sont cachées par une forte moustache brune qui vient rejoindre une barbiche grisonnante taillée en forme d’éventail… Le regard paraît atone au premier abord, mais il s’anime facilement et semble plein de résolution et d’énergie ». Pierre-napoléon Bonaparte, selon l’historien Alain Decaux, est « la personnalité la plus originale, voire la plus extravagante de la famille ». « Un homme d’action, frustré et incompris de ses contemporains, un desperado » dira l’une de ses parentes. Un homme dont le parcours est intimement lié à la Belgique. Partons sur les traces de celui qui déclarait avoir « de la commisération pour les faibles, une haine inextinguible contre les oppresseurs et un mépris envers les lâches et les indifférents » : Pierre-Napoléon Bonaparte.

Détail