1000 jours dans l'Histoire : DE GAULLE ET LA BELGIQUE sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

DE GAULLE ET LA BELGIQUE

  • 27 min

Nous sommes en octobre 1945. Le général De Gaulle est en visite officielle en Belgique. Il y est reçu, à la fois, comme le chef de la France combattante et du gouvernement provisoire de la République française. La ferveur qui entoure cette visite est très intense. Le prince Charles, régent du royaume, et le bourgmestre de Bruxelles, le libéral Jef Vandemeulebroek, y vont, bien entendu, de leurs discours. Le premier se souvient que l’appel mémorable du 18 juin 40, s’il s’adressait uniquement aux Français, « eut une longue résonnance au cœur des peuples opprimés et de ceux qui tombèrent sous le joug ennemi , à tous il donna ou rendit la certitude raisonnée de la libération et de la victoire… » Dans la matinée du second jour, alors qu’à l’hôtel de ville le général est fait citoyen d’honneur, le maïeur loue « celui qui le premier sur notre continent donna le signal de la Résistance et entreprit cette œuvre gigantesque et glorieuse de reforger les armes de la France … » Quelles furent les relations entre De Gaulle et la Belgique ? C’est la leçon du jour.

Détail