1000 jours dans l'Histoire : LA CORRESPONDANCE ILLEGALE DANS LES CAMPS DE CONCENTRATION NAZIS sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

LA CORRESPONDANCE ILLEGALE DANS LES CAMPS DE CONCENTRATION NAZIS

  • 26 min

Nous sommes le 27 octobre 1943, à Dachau, près de Munich. C’est de ce premier camp de concentration mis en place par les nazis qu’est envoyée, clandestinement, une lettre écrite par le prisonnier belge Arthur Haulot. Extrait : « Ma bien aimée, il y aura sans doute un gros mois écoulé quand tu recevras ceci. J’espère qu’en même temps tu auras en main les trois carnets que j’ai pu remplir jusqu’ici de notes et de poèmes. Dans le cahier de poèmes, tu trouveras une lettre écrite le 20, il y a donc huit jours. Ne t’en affoles pas. Elle a été écrite sous le coup de d’une violente émotion. Je suis quelque peu apaisé maintenant parce que, en une semaine, rien n’es encore venu confirmer mes craintes. Peut-être en serai-je donc quitte pour la peur, très réelle, je te l’avoue, que j’ai éprouvée. Je n’ai pas jugé utile de supprimer cette lettre, parce que, de toute façon, il est bon que tu saches ce que je pense, ce que j’ai pensé si, par malheur, je ne reviens pas. Tout est possible, le pire, comme le meilleur. »

Détail

Liens promotionnels