1000 jours dans l'Histoire : UNE HISTOIRE DU SEXE AUX USA sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

UNE HISTOIRE DU SEXE AUX USA

  • 26 min

Nous sommes le 3 mars 1873. A Washington. Le Congrès vient d’adopter la loi fédérale Comstock. Une loi qui vise à la "Suppression du Commerce et de la Diffusion de Littérature Obscène ou d'Objet à Usage Immoral" Anthony Comstock est un chrétien dévot du Connecticut, installé à New-York où il fonde en 1872 la Société New-Yorkaise pour la Suppression du Vice. L’ancien négociant en épicerie est atterré par cette ville dominée, selon lui, par la prostitution et la pornographie. Il a donc fait un lobbying acharné pour criminaliser l'adultère, les relations sexuelles pré-maritales et autres "obscénités". Il est choqué aussi par les publicités pour les moyens de contraception, qu'il accuse de promouvoir la luxure et la débauche. La loi qui porte son nom fait d’ailleurs des contraceptifs un produit illégal. Un nouveau poste est créé : agent spécial attaché au Bureau Postal des États-Unis. Ce dernier peut confisquer le matériel immoral et arrêter ceux qui l'ont envoyé. Le poste sera occupé, pendant 42 ans, par … Anthony Comstock qui aurait poursuivi plus de 3 600 personnes et détruit plus de 160 tonnes de littérature obscène. Anthony Comstock n’est qu’une étape dans l’histoire complexe du sexe en Amérique.

Détail

Un Jour dans l'Histoire

Chargement ...
Liens promotionnels