1000 jours dans l'Histoire : PREMIÈRE FEMME CANDIDATE À LA PRÉSIDENTIELLE AUX USA sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

PREMIÈRE FEMME CANDIDATE À LA PRÉSIDENTIELLE AUX USA

  • 26 min

Nous sommes en novembre 1872 aux Etats-Unis. C’est une période d’élections : il s’agit de choisir le dix-neuvième président. Qui, du sortant républicain Ulysses S. Grant ou du démocrate Horace Greeley, va l’emporter. Ah, j’oubliais James Black, candidat de Parti de la prohibition et le représentant du Parti pour l’égalité des droits … ou plutôt LA représente … Victoria Woodhull. C’est une première dans l’histoire des présentielles américaines : une femme dans la course ! Et qui soutient des idées progressistes en plus « ce n’est pas la grande richesse de quelques individus qui prouve qu’un pays est prospère, dit-elle, mais bien la richesse équitablement distribuée entre les gens ». Cerise sur le gâteau, elle est pour l’amour libre ! «Madame Satan », « Méchante Woodhull », « terrible sirène », on l’insulte, « The prostitute who ran for president » (la prostituée qui voulait être présidente). « J’annonce ma candidature aux élections présidentielles et j’anticipe les critiques aussi défavorables soient-elles. Je suis sûre que ma sincérité ne sera pas mise en doute ». La bataille sera rude. Ce n’est pas gâcher le suspens que de souligner que Victoria Woodhull ne sera pas élue, elle, qui au soir de sa défaite, aurait dit « un jour, une femme dirigera ce pays ».

Détail