1000 jours dans l'Histoire : LES MATINES DE BRUGES: POURQUOI CE MASSACRE ? sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

LES MATINES DE BRUGES: POURQUOI CE MASSACRE ?

  • 28 min

Nous sommes dans la nuit du 18 mai 1302. A Bruges. Depuis deux ans, Philippe le Bel, roi de France, a conquis la Flandre. La population vit mal cette présence et grogne contre les impôts levés, les taxes… contre l’arrestation de notables aussi. La violence éclate à l’aube. Des hommes armés, des résistants à l’envahisseur, pénètrent dans les maisons pour tuer les Français et leurs partisans. Mais il faut, avant cela, les distinguer des Flamands. On leur pose alors une question : « Des gilden vriend ? », « Ami des guildes ? », c’est-à-dire : ami du peuple ? Si l’accent dans la réponse ne convient pas, c’est la mort assurée. Les massacres feront environ 1000 victimes. Ceci, c’est une version de l’histoire. Quelles sont les véritables raisons de ces violences, quel est le déroulé des événements et, surtout, s’agit-il d’une de nos premières affaires linguistiques, comme l’ont prétendu divers historiens ou politiques ?

Détail

Liens promotionnels