1000 jours dans l'Histoire : MONTAIGNE - LA BOÉTIE sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

MONTAIGNE - LA BOÉTIE

  • 27 min

Nous sommes en mars 1580, à Bordeaux. Dans la première édition de ses fameux « Essais », Michel de Montaigne écrit à propos de son amitié avec Etienne de La Boétie :
« Si on me presse de dire pourquoi je l’aimais, je sens que cela ne peut s’exprimer. » Quinze ans plus tard, dans l’édition posthume dite « d'après l'exemplaire de Bordeaux » on peut lire la formule célèbre: « parce que c’était lui, parce que c’était moi ». Cet ajout a été fait par l'auteur lui-même, dans la marge de son exemplaire personnel édité en 1588. Montaigne – La Boétie, une amitié que l’on donne toujours en exemple mais qui n’empêcha pas les désaccords et les tumultes. Des idées qui, chez ces deux grands penseurs, n’ont pas toujours convergé et qui reflètent les contradictions d’une époque. Contradictions pas si lointaines.

Détail