1000 jours dans l'Histoire : LOUIS II DE BAVIÈRE, FOLLEMENT AMOUREUX ? sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

LOUIS II DE BAVIÈRE, FOLLEMENT AMOUREUX ?

  • 27 min

Nous sommes le 6 mars 1872. Dans ses carnets secrets qu’il rédige en français, Louis II de Bavière écrit à propos de son écuyer, Richard Hornig :
« Deux mois exactement avant qu’il y ait 5 ans que nous nous sommes connus en ce divin 6 mai 1867, pour ne plus jamais nous séparer, et ne plus jamais nous quitter jusqu’à la mort. Ecrit dans la hutte indienne . »
Plus loin, le roi parle d’un ami adoré, « chéri de mon âme ». Il se souvient «d’un baiser saint et pur...une fois seulement ». Puis note encore : « Plus un baiser, plus d’émoi du tout, ni en paroles, ni par écrit, ni en actes. » Toute sa vie Louis II va lutter contre son homosexualité en se réfugiant dans l’imaginaire et les arts. Ecartelé entre les principes dynastiques et les transports érotiques. Les châteaux extraordinaires qu’il se fera bâtir seront autant de tombeaux. Les tombeaux d’un roi que l’on décréta fou et qui n’était, peut-être, que la victime d’un pouvoir sans pitié pour ce que l’on appelle, aujourd’hui, la différence.

Détail