1000 jours dans l'Histoire : HISTOIRE DU CINÉMA RUSSE sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

HISTOIRE DU CINÉMA RUSSE

  • 23 min

« Le cinéma est pour nous, de tous les arts, le plus important ». Cette déclaration de Lénine annonce la relation singulière que le régime soviétique va entretenir avec le 7e art naissant. Le régime soviétique lui confèrera des moyens colossaux pour créer des formes qui vont influencer durablement le cinéma, comme en témoigna la programmation Rusland 1917 à la Cinematek (jusqu’au 27 novembre). A travers les exemples plus connes de Sergueï Eisenstein (Octobre, Le Cuirassier Potemkine) et Dziga Vertov (L’homme à la caméra) et ceux, oubliés, de Okraina (Boris Barnet, 1933) et La Commissaire (Alexandre Askoldov, 1967), Aude Merlin, chargée de cours au Département de Science politique rappelle la fécondité de l’industrie du film soviétique, sa richesse formelle, sa censure inévitable et son rayonnement indiscutable.

Détail

Un Jour dans l'Histoire

Chargement ...
Liens promotionnels