1000 jours dans l'Histoire : JE PRÉFÈRE ÊTRE FUSILLÉ sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

JE PRÉFÈRE ÊTRE FUSILLÉ

  • 26 min

Nous sommes à la fin de l’année 1917 ; Le sergent Gustave Groleau écrit : « Pires que des esclaves, voilà la vraie situation du soldat belge. Malheur à qui ose revendiquer ses droits, le conseil de guerre ne l’épargne jamais. On fait peu de marché de notre honneur. Nous valons moins que des bêtes (…) Autant je hais l’Allemand, autant la guerre terminée, je m’attaquerai au Gouvernement, à l’armée surtout. Cette dernière ne nous a pas épargnés. Pas de quartier, toute ma vie sera employée à lui faire le plus de mal possible, à la diminuer aux yeux de tous ; la secte des officiers saura que de nos corps morts pour la Patrie, vaine s’est échappée notre âme qui se révolte contre l’injustice dont elle a été la malheureuse victime. » Entre le mois d’août 1914 et la fin décembre 1918, cent quarante militaires belges ont été condamnés à la peine de mort. Pourquoi ?

Détail