1000 jours dans l'Histoire : LA JEUNESSE DE STALINE sur Auvio

tous les sites
1000 Jours dans l’Histoire

La Première - Histoire

1000 Jours dans l’Histoire

LA JEUNESSE DE STALINE

  • 27 min

Nous sommes au matin 13 juin 1907, peu avant 11 heures. Deux fourgons, transportant les fonds de la Banque d'État, pénètrent sur la place d'Erevan à Tiflis, aujourd’hui Tbilissi, capitale de la Géorgie alors province de l'Empire Russe. Le convoi est puissamment armé avec policiers et cavaliers prêts à ouvrir le feu. Mais il est aussi très surveillé … par les militants révolutionnaires. Quelques secondes après l’arrivée de la diligence, la place centrale est traversée par un éclair et le bruit d’une dizaine de bombes. Les chevaux qui tirent les fourgons ainsi que les policiers et les militaires chargés de leur protection sont déchiquetés. Selon les sources six personnes sont mortes et une trentaine est blessée. D'autres affirment qu'il y eut une quarantaine de tués. L'attaque du transport de fonds de Tiflis fait la une des journaux du monde entier. Les autorités russes mobilisent l'armée, raflent des suspects, envoient sur place une équipe d'enquêteurs d'élite. Malgré cette mobilisation, les participants à l'attaque ne sont pas retrouvés. Parmi les suspects ayant participé de près ou de loin , on parle d’un certain Koba, surnom de Iossif Djougachvili, qui sera mieux connu, plus tard, sous le nom de Staline. C’est à la jeunesse du « petit père des peuples » que nous allons nous intéresser, aujourd’hui.

Détail