Regions Liège

Zone de police Vesdre : qui va payer le salaire des policiers ? Pepinster, Verviers et Dison devant le tribunal de Liège

© BELGA IMAGE

30 nov. 2022 à 11:00Temps de lecture1 min
Par Mallaury Lehnertz sur base d'un reportage de François Braibant

Les communes de la zone de police Vesdre se disputent pour une histoire de gros sous. Verviers et Dison accusent Pepinster de ne pas payer ce qu'elle doit. Pepinster rétorque que les policiers sont trop peu chez elle. Tout cela va se régler devant les tribunaux.

Trois communes alliées dans une zone de police, mais trois communes qui ne s'entendent pas vraiment. Pepinster estime qu'elle paie trop. Depuis 2018, elle rabote ses versements d'un cinquième, soit 225 000 euros. Verviers n'apprécie pas. Alexandre Loffet, bourgmestre faisant fonction de Verviers l'a dit au conseil communal : "Depuis 2018, nous constatons un comportement problématique de la part de la commune de Pepinster pour financer la zone de police. Il y a des carences au niveau des paiements, ce qui maintenant laisse apparaître une ardoise considérable au niveau de la zone de police".

Pepinster dans le viseur

A Pepinster, le bourgmestre Godin ne veut rien entendre : on lui demande trop et on lui donne trop peu de policiers.

Nous nous trouvons  toujours à court de policiers.

"On réclame à la commune de Pepinster 225.000 euros de trop par rapport aux effectifs sur le terrain, explique le bourgmestre de Pepinster. Nos équipes sont principalement en intervention sur Verviers et partiellement sur Dison, plus à problèmes que Pepinster. Nous nous trouvons donc toujours à court de policiers".

La zone de police n’aurait plus les liquidités suffisantes pour payer les salaires.

"Si tout le monde décrétait de ne pas payer ses dotations ou de ne les payer qu’en partie, la zone de police n’aurait plus les liquidités suffisantes pour payer les salaires de nos policiers", réagit son homologue pour la commune de Verviers.

La zone de police calcule que depuis 2018, Pepinster lui doit pas loin d'un million d'euros. La Ville de Verviers et la commune de Dison se joignent à la plainte de la zone Vesdre. Ça se réglera devant le tribunal de première instance de Liège.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous