Yvan Mayeur scandalisé après les incidents à la Bourse

Yvan Mayeur, le bourgmestre de Bruxelles

© Tous droits réservés

27 mars 2016 à 15:10 - mise à jour 27 mars 2016 à 15:10Temps de lecture1 min
Par Véronique Fievet

Ce dimanche après-midi, plusieurs centaines de manifestants, habillés de noirs, sont venus scander des slogans racistes dans le centre de Bruxelles. Ils se sont rendus sur les marches de la Bourse, lieu de commémoration où depuis plusieurs jours, des milliers de citoyens sont venus déposer des fleurs ou une bougie.

Après avoir provoqué un début de bagarre, les fauteurs de trouble ont rapidement été refoulés par les forces de l'ordre mais le bourgmestre de Bruxelles est scandalisé. Pour Yvan Mayeur (PS), la sureté de l’État et le ministre de l'Intérieur étaient parfaitement au courant des intentions de ces sympathisants d'extrême-droite. Ils savaient, mais ils n'ont rien fait pour les empêcher d'arriver à Bruxelles.

"Nous n'avons pas besoin de ce genre de comportement dans la ville. D'autant que notre police a bien d'autres choses à faire", ajoute Yvan Mayeur qui précise que l'arrivée annoncée de ces manifestants avait en partie justifié de renoncer au rassemblement de ce dimanche.

Ces manifestants majoritairement venus de Flandre ont transité par la gare de Vilvorde avant de se diriger vers la gare du Nord. De son côté le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte, a déclaré qu'il avait envisagé, un moment, de prendre une mesure administrative pour empêcher les hooligans de monter dans le train. "Mais cela aurait engendré trop de frustrations, nous avons donc décidé de les laisser prendre le train. Cela a été fait en concertation avec les collègues de Bruxelles".

Articles recommandés pour vous