High tech

YouTube lance Shorts en Belgique

12 juil. 2021 à 13:00Temps de lecture2 min
Par Anthony Mirelli

La plateforme vidéo de Google lancera YouTube Shorts en Belgique. Une nouvelle option qui offre aux utilisateurs la possibilité de créer des vidéos courtes avec toute une série de fonctions et de filtres, puis les partager immédiatement sur YouTube. La version bêta de Shorts sera disponible pour tous en Belgique à partir du mercredi 14 juillet et dans plus de 100 autres pays.

Une fonction inspirée de TikTok

YouTube Shorts permet de publier de courtes vidéos verticales d'une durée maximale de 15 secondes. Il est ensuite possible d’un ajouter de la musique à partir d'autres vidéos, de fusionner plusieurs vidéos ainsi que filmer en musique et régler la vitesse. Autant d’options déjà présentes sur TikTok, mais qui n’ont, pour l’instant, pas permis à YouTube de faire véritablement décoller cette fonctionnalité. 


Lire aussi : YouTube veut payer les créateurs pour les éloigner de TikTok


À noter que, côté musique, YouTube a déjà mis en place un partenariat avec ses partenaires de streaming musical afin que les créateurs de vidéos puissent utiliser le répertoire musical d'Universal Music, Sony Music Entertainment et Sony Music Publishing, Warner Music Group et Warner Chappell Music, Believe, Merlin, Because Music, Beggars, Ditto, AEI, The State51 et Kobalt, entre autres.

Faciliter la découverte

Pour s'assurer que les gens puissent facilement trouver des Shorts et découvrir de nouveaux créateurs, YouTube a ajouté une icône dédiée à sa page d'accueil. En outre, YouTube propose une nouvelle expérience de visionnage qui permet de passer facilement d'une vidéo à l'autre en glissant verticalement. Il y aura également un onglet "Shorts" pour les utilisateurs mobiles qui vous permettra de regarder des Shorts en un seul clic. “De cette façon, les plus de 2 milliards d'utilisateurs YouTube peuvent rapidement découvrir de nouvelles créations”, explique la firme de Mountain View. 

Un fond pour soutenir les créateurs

Enfin, YouTube annonce avoir versé plus de 25 milliards d'euros à des créateurs, des artistes et des sociétés de médias au cours des trois dernières années, “et souhaite continuer à alimenter leur créativité. Avec Shorts, ils trouvent un nouveau moyen de s'exprimer et pour cela, YouTube veut aussi leur donner la possibilité de générer des revenus. À cette fin, le YouTube Shorts Fund a déjà été créé et distribuera environ 85 millions d'euros en 2021 et 2022“, précise l’entreprise. De quoi attirer les utilisateurs. Ou du moins essayer.

Sur le même sujet

YouTube : le mode image dans l’image est enfin disponible sur l’iPhone

High tech

En Indonésie, les stars d'un "village de YouTubeurs" font des émules

Voyages

Articles recommandés pour vous