RTBFPasser au contenu

Youtube interdit aux moins de 18 ans le nouveau clip de Suzane intitulé "Clit is good"

Youtube interdit aux moins de 18 ans le nouveau clip de Suzane intitulé "Clit is good"
Loading...

La chanteuse Suzane a sorti la semaine passée un nouveau titre intitulé "Clit is good". Dans cette chanson, Suzane parle de masturbation féminine sans tabou. Le clip qui accompagnait ce titre vient d’être interdit aux moins de 18 ans sur Youtube, 4 jours après sa sortie. Celui-ci a été réalisé par la talentueuse photographe et réalisatrice belge Charlotte Abramow à qui on doit notamment les clips de "Balance ton quoi", "La loi de Murphy" et "Je veux tes yeux" d’Angèle.

Dans un long poste Instagram (à lire ci-dessous), la chanteuse a réagi à cette censure et explique ses intentions derrière "Clit is good": "La première fois que j’ai fredonné ce refrain, c’était dans ma tête. Alors que la mélodie et les mots montaient crescendo dans mon esprit, je les gardais inconsciemment, comme un secret. Je me disais que ce serait délicat de le chanter à haute voix" écrit l’artiste sur ses réseaux. Suzane a finalement osé chanter ses mots et on la remercie.

"On ne m’a jamais parlé de plaisir féminin" regrette Suzane qui décrit un manque d’éducation de manière générale et une omerta autour du plaisir féminin :"À l’adolescence, cet âge où les langues se délient pour les garçons qui comprennent que leur désir est naturel, qu’il doit et peut être assouvi, aux questions que pourraient se poser les filles la réponse est un long silence… Comme si l’on éduquait les filles en leur disant qu’il ne faut pas parler de ces choses-là, que ça serait plus déplacé pour elles que pour les garçons."

C’est plutôt étonnant de renier et de culpabiliser le plaisir des femmes dans une société ou leur corps est constamment utilisé pour éveiller le désir des autres.

Pour mettre en images cette chanson qui lui tient tant à cœur, Suzane a choisi de collaborer avec Charlotte Abramow, dont elle admire le travail et l’engagement. Charlotte Abramow a déjà réalisé de nombreux clips qui sont de vraies odes à la femme. On peut penser à la chanson "Les passantes" de Georges Brassens, qui est sorti à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, mais aussi au célèbre "Balance ton quoi" d’Angèle.

"Avec cette chanson, j’ai eu à cœur de mettre le projecteur sur une zone d’ombre du corps féminin. Je lève le voile et je retrace l’origine du monde trait pour trait avec l’espoir de faire bouger un peu les lignes." On y voit des femmes de talent prendre du plaisir comme Déborah Lukumuena, Kit Picamoles, Victoria Abril.

La censure du clip est assez surprenante car la masturbation féminine y est représentée de manière suggestive et sensuelle. C’est une occasion supplémentaire pour rappeler qu’il n’y a rien de honteux dans la masturbation féminine et que c’est même plutôt positif d’en parler ouvertement et sans tabou comme le fait la chanteuse Suzane.
La meilleure façon de combattre à nouveau cette censure est d’exploser le compteur des vues pour "Clit is good", vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Loading...

Sur le même sujet

07 avr. 2021 à 11:56
1 min

Articles recommandés pour vous