RTBFPasser au contenu

Yoko Ono: vol d'une pierre

Loading...

La pièce qui porte la mention "Love yourself", écrite par Yoko Ono elle-même, faisait partie de l'installation interactive de l'artiste au Gardiner Museum de la ville canadienne. "Yoko Ono: The Riverbed" contient des pierres ramassées par Ono qui ont été usées par l'eau et le temps, l'artiste écrivant de petits messages sur chaque pierre.

Bien que les visiteurs de l'installation soient encouragés à "ramasser une pierre et à la tenir, en se concentrant sur le mot inscrit, puis à placer la pierre sur le tas d'autres pierres au centre de la pièce", une femme est allée un peu trop loin en volant l'une des pierres de l'exposition.

Selon le Toronto Star, la police recherche la femme qui aurait ramassé le rocher "Love yourself" et l'aurait emporté avec elle le 12 mars dernier.

La femme que la police veut interroger est décrite comme étant âgée de 55 à 60 ans et ayant une taille d'environ 1m62. Elle portait un manteau noir, une écharpe rouge avec des rayures noires, un pantalon, un chapeau et des chaussures noirs.

Loading...

En janvier dernier, Yoko Ono avait félicité Ringo Starr pour l'obtention de son titre de chevalier.

Articles recommandés pour vous