Dossier

Yesterday par Danny Boyle : et si les Beatles ne s’étaient jamais rencontrés ? Et si les Beatles n’avaient pas existé ?

© © Tous droits réservés

17 nov. 2022 à 14:28Temps de lecture2 min
Par Delphine Ysaye

Que serait le monde aujourd’hui sans l’œuvre des Beatles ?

C’est à ces questions et bien d’autres que Danny Boyle a tenté de répondre avec son dernier film " Yesterday " paru en 2019 et qui sera projeté ce samedi 19 novembre au Rock & Roll Movie Day de Classic 21 au Plaza à Mons.

Danny Boyle n’en est pas à son premier coup d’essai.

Il est le réalisateur anglais oscarisé de Slumdog Millionaire, Trainspotting, The Beach, Petits meurtres entre amis ou encore Sunshine.  

Au scénario de ce film on retrouve Richard Curtis, célèbre pour avoir écrit plusieurs comédies romantiques ayant connu un succès à la fois critique et commercial ; Quatre mariage et un enterrement, Coup de foudre à Nothing Hill, Love actually ou encore Le journal de Bridget Jones.

Danny Boyle et Richard Curtis ont mis leurs talents respectifs en commun au service de ce formidable " Yesterday ".

Résumé : Hier tout le monde connaissait les Beatles, mais aujourd’hui seul Jack se souvient de leurs chansons. Jack Malik est un auteur-compositeur interprète en galère, dont les rêves sont en train de sombrer dans la mer qui borde le petit village où il habite en Angleterre, en dépit des encouragements d’Ellie, sa meilleure amie d’enfance qui n’a jamais cessé de croire en lui. Après un accident avec un bus pendant une étrange panne d’électricité, Jack se réveille dans un monde où il découvre que les Beatles n’ont jamais existé… ce qui va le mettre face à un sérieux cas de conscience.

Ici nous sommes dans de la fiction pure.

L’occasion de réécouter le répertoire des Fab Four et d’apprendre pleins de choses en ne passant pas par la case " Biopic ".

J’ai trouvée l’idée de base très originale.

Après avoir vu Bohemian Rhapsody ou Rocketman, ce film arrive avec une forme d’autant plus rafraichissante. Ici on est pas dans une campagne de clips promotionnels pour la ressortie d’un album collector ni dans un album best-of en image.

Malgré leurs grandes qualités ces faits ont été reprochés à Bohemain Rapspody ou Rocketman ou plus encore récemment à Elvis de Baz Luhrmann.

Yesterday n’est pas seulement une comédie légère, c’est aussi une autre façon de découvrir les Beatles.

Danny Boyle a reçu un message de Ringo Starr et Barbara Bach, sa femme ainsi qu'un message super gentil de Olivia Harrison, la veuve de George à propos de ce film avant sa sortie.

Quant à Paul…Danny lui avait écrit pour lui demander si on pouvait appeler le film Yesterday. Il lui a répondu "bien sûr même si je pense que ‘Scrambled eggs’ (œufs brouillés) est un meilleur titre". Les paroles d’origine de "Yesterday" étaient "let us have some scramble eggs" car il avait composé cette chanson au petit déjeuner.

Yesterday est aussi une ode à la musique dans ce qu’elle a de plus fort : son caractère fédérateur et son rôle fondateur de la mémoire collective.

Les Beatles sont une partie de notre histoire.

Feel-good movie assumé et assuré!

ACHETEZ VOS PLACES

Loading...

Articles recommandés pour vous