RTBFPasser au contenu

WRC

WRC Suède : Un nouveau parcours raboté à cause de rennes, les vieux briscards absents

WRC Suède : présentation de l'édition 2022

WRC - Rallye de Suède

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

23 févr. 2022 à 14:001 min
Par Maxime Berger

Le Rallye de Suède, la deuxième manche du championnat du monde des rallyes (WRC), se déroule de jeudi à dimanche à Uméa, sur les routes enneigées au nord du pays, près de 700 kilomètres plus loin qu'auparavant, dans la région de Västerbotten, pour la seule manche 100 % hivernale de la saison. Neuf spéciales seront à suivre en direct vidéo sur la RTBF.

L'an dernier, le Rallye n'avait pu être organisé en raison de la crise sanitaire, remplacé par l'Arctic Rallye. En 2020, l'épreuve suédoise avait été perturbée par des températures trop clémentes. L'édition 2022, sur un nouveau parcours donc, revient avec un paquet de neige selon les prévisions météos et sous un froid polaire. Place aux pneus cloutés (384 par pneu) et autres murs de neige.

La première édition de l'épreuve s'est tenue en 1950 sous le nom de 'Rallye vers le soleil de minuit'. Le parcours, dominé par les pilotes nordiques, a sacré Sébastien Loeb en 2004, le premier non-nordique à s'y imposer. Depuis, Sébastien Ogier (2013, 2015 et 2016), Thierry Neuville (2018), Ott Tanak (2019) et Elfyn Evans (2020) sont parvenus à l'imiter.

WRC Suède : 17 spéciales et 264,81 kilomètres au menu

Le shakedown est prévu jeudi en matinée avant 17 spéciales au programme, deux de moins qu'initialement prévu. Deux tronçons - les deux spéciales (la 9 et la 13) à Ortrask - ont en effet été annulés en raison de la présence de rennes dans la région.

Sept spéciales sont au menu du vendredi pour un total de 125,67 kilomètres : deux passages dans Kroksjö (14,98 km), Kamsjön (27,81 km) et Sävar (17,28 km) ponctués par une spéciale courte, Umea Sprint (5,53 km). Six spéciales sont prévues samedi : deux passages dans Brattby (10,49 km), Langed (19,49 km) et Umea (11,17 km), pour un total de 82,30 kilomètres.

Enfin, quatre dernières spéciales et 56,84 kilomètres concluront l'épreuve dimanche : deux passages dans Vindeln (14,19 km) et Sarsjöliden (14,23 km), dont la Power Stage.

Pour rappel, le Monte-Carlo, en ouverture de la saison, a vu le succès de Sébastien Loeb (Ford) devant Sébastien Ogier (Toyota). Les deux pilotes français, âgés respectivement de 47 et 38 ans, seront absents pour cette deuxième manche. Thierry Neuville (Huyndai) avait dû se contenter de la 6e place dans la région monégasque.

WRC : Image d'illustration de Thierry Neuville
WRC : Image d'illustration de Thierry Neuville AFP or licensors

Articles recommandés pour vous