RTBFPasser au contenu
Rechercher

WRC

WRC Suède, Thierry Neuville : "On a progressé, je pense qu'on a trouvé quelque chose qui nous convient"

Thierry Neuville : "On a progressé, je pense qu'on a trouvé quelque chose qui nous convient"

WRC - Rallye de Suède

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 févr. 2022 à 06:01 - mise à jour 24 févr. 2022 à 08:35Temps de lecture2 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

Un mois après le Monte-Carlo, la première manche de la saison 2022 en WRC, remporté par Sébastien Loeb (Ford), place à la deuxième manche, le Rallye de Suède. Le seul rendez-vous 100% neige de la saison.

"Ai-je retrouvé le sourire depuis le Monte-Carlo ? Vous savez, on n'a pas le choix. Après un rallye, on essaie d'en tirer rapidement les conclusions, de voir les améliorations à apporter pour la suite et de regarder vers l'avant. C'est important pour nous d'essayer de progresser au plus vite. On a fait quelques séances d'essais, notamment en Suède et en Finlande. Je crois qu'on a fait un pas en avant. On a travaillé sur la fiabilité avant tout et certains petits soucis rencontrés lors de la première manche. Ca a empêché d'aller chercher plus de performance avec la voiture. On a ensuite travaillé sur les réglages châssis sur la neige. On a progressé, je pense qu'on a trouvé quelque chose qui nous convient. Sur la fiabilité, il y a beaucoup de choses qu'on peut corriger ou qu'on a déjà corrigé. Il n'y a pas eu d'alerte durant nos essais. Sur le comportement de la voiture, on en veut toujours plus, il nous manque sans doute un peu de temps. Notre base permanente est maintenant en Finlande et plus en Allemagne. On peut, si on veut, y aller chaque jour, 365 jours par an. Ca permet d'économiser des jours d'essais privés, comme pour l'Estonie ou la Finlande. Avant, on était limité car notre base était purement asphalte, ça ne correspondait pas vraiment aux rallyes du championnat", a indiqué Thierry Neuville à notre micro.

Et de poursuivre sur le tracé suédois : "La Suède, on a découvert les nouvelles spéciales durant les deux dernières journées. Les conditions sont bonnes, les murs de neige sont hauts. Il y a un peu moins de glace donc la terre va sortir assez vite je pense, donc les pneus vont souffrir un peu plus. Le profil est très rapide, il y a énormément de lignes droites. C'est un peu moins intéressant au niveau du pilotage, mais ça va être un gros week-end au niveau de la prise de risques. Si on se sent bien dans l'auto, je pense que ça va aller."

"Le Monte-Carlo a été difficile donc mes équipiers auront une bonne position sur la route ici. J'espère que l'équipe va pouvoir en tirer un avantage afin de s'installer aux avant-postes. Je vais partir troisième sur la route, ça va être handicapant pour la première journée. L'usure des pneus, ça risque d'être un facteur important durant le week-end. Les voitures sont plus lourdes, avec plus de puissance, ce sera plus difficile de gérer le patinage", a aussi précisé le Belge.

Nouveauté sur le WRC : Sébastien Ogier sera absent lors d'une manche du championnat du monde des rallyes. "Ogier comme moi, on a toujours été là, on n'a jusqu'ici jamais manqué aucun rallye. Il sera absent ici, ça fait un gros concurrent en moins. Le travail reste le même, la bagarre reste la même. On a toujours été en bagarre avec d'autres pilotes pour des bonnes places sur les podiums. Il ne faut pas oublier Esapekka Lappi (ndlr : sur une Toyota) : il part de très loin et il a toujours été très fort en Suède. Ogier est remplacé par lui", a glissé Neuville.

Avant de conclure : "Est-ce que je pense déjà au championnat ? Oui et non. Avant tout, on a envie de progresser avec l'auto, de travailler pour trouver un bon feeling et, si on le sent bien, d'attaquer pour voir où on se situe face à la concurrence. Si tout va bien, ce sera important d'aller faire au moins un podium. La troisième place, ça serait une position réaliste ce week-end. Si je peux choisir, je mettrais mes équipiers Ott Tanak et Oliver Solberg en 1 et 2. Ca serait un bon résultat pour notre équipe. Je pense que Lappi sera de la partie."

WRC Suède : présentation de l'édition 2022

WRC - Rallye de Suède

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

WRC : Thierry Neuville
WRC : Thierry Neuville © Tous droits réservés

Articles recommandés pour vous