WRC

WRC Sardaigne, Thierry Neuville : "Je me sentais impuissant, on ne s'en sort pas trop mal en prenant 20 points"

06 juin 2021 à 13:52Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

 

Sébastien Ogier (Toyota) a remporté le Rallye de Sardaigne, 5e des 12 manches du championnat du monde WRC, dimanche à Olbia. Le Français, leader du championnat, s'est imposé devant son coéquipier Elfyn Evans et Thierry Neuville (Hyundai). Au championnat, Ogier possède 106 points, Evans 95 et Neuville 77.

"C'est très difficile de tirer un bilan positif car on n'a jamais réussi à régler la voiture pour que je puisse être plus en confiance et que je puisse attaquer plus. Vendredi, j'ai eu du mal à me remettre dans le rythme durant deux spéciales le matin. Il y a eu la crevaison aussi. Le rallye a démarré de la pire des manières. On a ensuite redressé la barre. La seule vraie satisfaction, ce sont les cinq points pris dans la Power Stage. On reprend deux points sur Evans, on en perd simplement sept sur Ogier. On n'était pas venu pour cela sur ce rallye où Hyundai est toujours fort, mais ça a été le pire des rallyes de la saison pour l'équipe. Martijn et moi, on ne s'en sort pas trop mal en prenant 20 points", détaille le Belge à notre micro après l'épreuve.

"Je me sentais impuissant, je savais que je n'allais pas résister en prenant beaucoup de risques. Je savais donc que la Power Stage allait être importante : on y a fait le maximum avec une prise de risques assez grande. Dans ces cas-là, je pense que c'est mieux de ne pas faire de débriefing, ça risque de durer longtemps... Il ne faut pas dramatiser non plus. Avec un réglage un peu différent, Tanak a réussi à faire marcher la voiture au début du rallye. Il y a des choses à revoir, tout sera prêt pour le Kenya", assure-t-il.

Articles recommandés pour vous