WRC

WRC Sardaigne, Sébastien Ogier : "Ce n'était pas prévu de gagner ici, il faut aussi savoir rouler avec sa tête"

06 juin 2021 à 14:24Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

Sébastien Ogier (Toyota) a remporté dimanche le Rallye de Sardaigne devant son coéquipier Elfyn Evans et Thierry Neuville (Hyundai). Grâce à sa 52e victoire, le Français s'échappe un peu au championnat : il compte 106 unités contre 95 au Gallois et 77 au Belge.

"On a fait une belle prestation ce week-end. Ce n'était pas prévu de gagner ici, c'est sûr. Pas prévu d'être 3e vendredi soir en ouvrant la route non plus. Ca s'est transformé en victoire grâce aux soucis de Tanak car, à la régulière, on ne serait pas allé le chercher. Ca fait partie de la course, ça a toujours été un rallye difficile. Il faut aussi savoir rouler avec sa tête, on l'a bien fait ce week-end. Ca nous fait une belle moyenne de points après cinq courses. Il va falloir continuer comme ça. La prochaine manche sera compliquée pour tout le monde, le Kenya est réputé hyper difficile pour les voitures. Il faudra être intelligent là-bas, plus que jamais, afin de poursuivre notre belle série", analyse Ogier.

Et d'ajouter : "La saison ressemble à ma période chez VW ? Les batailles sont plus intenses ici je pense, la domination VW était plus marquée. Les sensations dans la voiture sont très bonnes. La vitesse est souvent là, mais pas partout. Globalement, on était bien durant quelques épreuves."

"D'un côté, c'est positif d'avoir franchi la ligne d'arrivée car l'équipe a fourni un gros travail. Ils m'ont apporté un gros soutien. La performance arrive, le bon feeling avec la voiture aussi. Je suis sûr qu'on va dans la bonne direction. Ce qui m'est arrivé samedi ? J'ai simplement perdu une roue. Au vu de la situation, c'était très difficile d'éviter la pierre", indique lui Ott Tanak, contraint à l'abandon samedi.

"Nous rencontrons beaucoup de malchance depuis le début de la saison, mais les choses se déroulent parfois comme cela. On tentera encore de donner le maximum lors des prochaines épreuves cette saison, il n'y a pas de raison de changer notre façon d’aborder les choses. Durant les deux derniers rallyes, la performance était présente", positive l'Estonien.

Articles recommandés pour vous