WRC

WRC Sardaigne, Andrea Adamo : "Je parle uniquement quand c'est nécessaire... Motiver pour rien, ça fait perdre du temps"

03 juin 2021 à 12:31Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

Ce week-end, place au Rallye de Sardaigne, la cinquième manche du championnat du monde des rallyes (WRC). Une épreuve sur laquelle le team Hyundai place certaines attentes.

"Il y a une pression normale sur nos épaules avant d'entamer ce rallye, ni plus que d'habitude, ni moins. Dire qu'un bon résultat est obligatoire ce week-end, c'est une parole difficile à gérer. Pour nous, il est obligatoire de faire un bon résultat partout... On est une équipe d'usine avec le but de gagner le championnat du monde. Pour gagner le titre, tu dois gagner des rallyes : l'addition est facile. L'équipe est déjà motivée, elle n'a pas besoin d'être remotivée. On fait notre boulot normalement. Si tu mets trop de pression, c'est là que les gens s'en mettent encore plus", précise Andrea Adamo à notre micro.


►►► À lire aussi : WRC Sardaigne : 12 spéciales à suivre en direct vidéo sur la RTBF


Et le patron de Hyundai Motorsport d'approfondir : "Quand tu es une équipe professionnelle, tu n'as pas besoin de pousser, il faut parler uniquement quand c'est nécessaire. Motiver pour rien, ça fait perdre du temps à l'équipe. Le team est concentré, il sait quoi faire. La clé du rallye ? Ce sera de le terminer (sourire). Au sujet des pneus, on a 8 softs et puis des hards. Quand tu vois les conditions de route, ça devrait être l'inverse. C'est comme ça pour tout le monde. La gestion des gommes sera peut-être un peu la clé de l'épreuve."

Articles recommandés pour vous