WRC

WRC Portugal, Thierry Neuville : "Je ne suis pas plus inquiet que cela, on a la force de rebondir"

23 mai 2021 à 14:47Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

Elfyn Evans (Toyota) a remporté le Rallye du Portugal, quatrième manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), dimanche, à Fafe. Evans a devancé Dani Sordo (Hyundai) et Sébastien Ogier (Toyota), qui reste en tête du championnat. Thierry Neuville (Hyundai), parti à la faute vendredi, a finalement sauvé quatre points.

"Les 4 points dans la Power Stage, ça ne me satisfait pas au vu de notre week-end, mais prendre 4 points après notre abandon, ce n'est pas si mal. On savait, au vu de notre position sur la route, que ce serait difficile d'aller chercher plus de points dans la Power Stage. On a essayé, on a tout donné. Le point positif ? Le rallye est terminé. C'est la Sardaigne qui nous attend, une épreuve où Hyundai a toujours marqué des gros points", a indiqué le pilote belge à notre micro.

Et de préciser : "Il semblerait que notre voiture était meilleure que la Toyota. Je trouvais la voiture très agréable à conduire, on a prouvé cela dès le début du rallye en faisant des très bons chronos. Malheureusement, une erreur qui est survenue lors des reconnaissances. Ca nous coûte, peut-être même la victoire. Les conditions étaient difficiles durant les reconnaissances : beaucoup de brouillard et de la pluie. J'ai mal jugé ce virage-là. L'erreur, je la prends pour moi. En rallye, s'il y a une erreur, c'est souvent pour le pilote, celui qui a le volant dans les mains. On avait clairement la voiture pour gagner, on était bien parti pour cela."

"Notre début de saison a été très prometteur jusqu'ici. On a payé cher l'erreur de vendredi, c'était l'abandon immédiat. Ca fait partie du rallye, je ne suis pas plus inquiet que cela. On a l'équipe derrière nous et on a la force de rebondir. Je pense qu'on sera bientôt sur la plus haute marche du podium. Ogier, leader du championnat, a fini 3e ici, mais il a aussi terminé dans un mur de neige en Finlande. On a tous fait notre erreur cette saison", a enfin analysé Neuville.

Articles recommandés pour vous