RTBFPasser au contenu
Rechercher

WRC

WRC Finlande : Tänak toujours leader surprise après deux journées, Rovanperä en embuscade, Neuville 5e

05 août 2022 à 23:00 - mise à jour 06 août 2022 à 16:25Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

2e journée du Rallye de Finlande ce samedi. Au programme, 8 spéciales, une remontada au classement, une sortie de route précoce, quelques chronos monstrueux, du suspense et une potentielle victoire surprise.

Comme souvent cette saison, le grand homme de la journée se nomme sans doute Kalle Rovanperä. Plus discret vendredi, probablement en mode gestionnaire pour ne pas prendre de risques inutiles, le jeune Finlandais avait semble-t-il décidé de passer la seconde dès ce samedi.

Plus incisif, plus offensif, il a signé cinq scratchs (voire 6 puisqu'il était à égalité avec Tänak dans une spéciale)  et donné l’impression de monter en puissance. Résultat, il a profité des malheurs d’Esapekka Lappi (dont le pare-brise a subi quelques secousses) pour le doubler au classement et s’installer à la 2e place…à quelques encablures d’Ott Tänak. 

Un Estonien qui répète à l’envi qu’il ne se sent pas à l’aise dans sa voiture mais qui continue à impressionner dans ses chronos ultra réguliers, qui lui permettent de toujours caracoler en tête. Alors qu’il ne reste plus que quatre spéciales, il compte toujours 8,4 secondes d’avance sur Rovanperä. 

Un avantage décisif ? Peut-être, vu qu’il ne reste plus que 40 kilomètres à disputer dimanche. “Je dois finir le travail demain” expliquait d’ailleurs Rovanperä à l’arrivée, indiquant clairement qu’il préconisera sans doute la sécurité du classement général plutôt que la prise de risques pour espérer remporter l’étape. Alors, Tänak et Hyundai se dirigent-ils vers une victoire surprise sur les terres de Toyota, invaincu en Finlande depuis 2017 ?

Côté belge, les nuages du vendredi ont laissé place à une légère éclaircie. Même s’il ne joue plus grand-chose en Finlande, Thierry Neuville a en effet avoué qu’il se sentait mieux dans son bolide et qu’il reprenait du plaisir. Sa re-motivation, couplée à l’abandon de Craig Breen et aux têtes-à-queue de Takamoto Katsuta, lui permet de solidement s’installer à la 5e place. Un résultat qu’il n’ambitionnait pas à l’entame du weekend. 

Loading...
Ott Tanak à bord de sa Hyundai sur le Rallye de Finlande.
Ott Tanak à bord de sa Hyundai sur le Rallye de Finlande. Hyundai

Articles recommandés pour vous