RTBFPasser au contenu
Rechercher

WRC

WRC : Sébastien Loeb règne sur le Monte-Carlo mais reste sous la menace de Sébastien Ogier, Thierry Neuville quatrième

WRC Monte-Carlo, le débriefing du vendredi : Une "bagarre de fous" entre les deux plus grands, Neuville "sur la bonne voie"

WRC Monte-Carlo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

21 janv. 2022 à 06:00 - mise à jour 21 janv. 2022 à 16:16Temps de lecture1 min
Par Cédric Lizin

Le Français Sébastien Loeb (Ford Puma Hybrid Rally1) occupe la tête du Monte-Carlo, première épreuve de la saison 2022 du Championnat du Monde des Rallyes, au terme des six spéciales disputées ce vendredi.

Auteur du meilleur temps dans les quatre premières spéciales du jour, le nonuple Champion du Monde compte 9.9 secondes d'avance sur Sébastien Ogier (Toyota GR Yaris Rally1), leader de l'ES1 à l'ES4, et auteur du scratch dans l'ES8. Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) est troisième à 22.0 secondes.

Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1), pourtant peu en confiance (il parlait même d'un "cauchemar" ce vendredi matin), est remonté en quatrième position, à 47.8 secondes du leader. Le pilote belge est sous la menace de son coéquipier Ott Tanak (Hyundai i20 N Rally1), qui pointe 8.9 secondes plus loin, et de Craig Breen (Ford Puma Hybrid Rally1), sixième à 11.4 secondes de TN.

Le Français Adrien Fourmaux, quatrième du classement général jeudi soir, a lui pulvérisé sa Ford Puma Hybrid Rally1 dès la première spéciale du jour (ES3) après avoir percuté un rocher. Son copilote et lui en sont sortis indemnes, mais leur rallye s'est arrêté là. Les dix autres WRC hybrides au départ ont réussi à éviter les soucis majeurs et à rallier l'arrivée de la journée.

Samedi, cinq spéciales, pour un total de 92.46 kilomètres à disputer contre le chrono, figureront au programme des équipages. Deux d'entre elles seront à vivre en direct vidéo sur Auvio !

Loading...

Articles recommandés pour vous