WRC

WRC : Après avoir prolongé de 3 ans chez Hyundai, Neuville vise la victoire au Portugal

19 mai 2021 à 18:52Temps de lecture2 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

La quatrième manche du championnat du monde des rallyes (WRC), le Rallye du Portugal, débute ce jeudi avec le traditionnel shakedown. Le rallye portugais est un rendez-vous historique et figure au calendrier mondial depuis 1973. L'année dernière, le rallye avait été annulé à cause du coronavirus.


►►► À lire aussi : WRC Portugal : 13 spéciales en direct vidéo sur la RTBF


Au classement général, avant de débarquer au Portugal, Ogier occupe la tête avec 61 points. Le champion en titre devance Thierry Neuville (53) et Elfyn Evans (51).

"Avant cette manche, j'ai prolongé avec Hyundai pour une longue durée. Je suis content de pouvoir resigner pour trois ans avec la marque. Je leur suis fidèle, je suis avec eux depuis de nombreuses années. On voit les ambitions, l'équipe pousse, notamment avec le développement de la nouvelle voiture. J'étais assez rapidement convaincu de rester dans l'équipe, ça a été une décision bien réfléchie. Je vais rester fidèle au WRC encore quelques années avant peut-être ensuite de changer de catégorie. Je n'ai pas encore essayé la nouvelle voiture, je ne compte pas manquer la prochaine occasion de prendre son volant", confie le pilote belge, qui aura 33 ans en juin prochain, à notre collègue Olivier Gaspard, envoyé spécial de la RTBF au Portugal.

"On est dans le nord du pays depuis quelques années, c'est fort différent du sud. Je pense que notre voiture a beaucoup progressé, elle est compétitive. L'ambition ici, ce sera de jouer la gagne. Il va falloir rester au contact des principaux concurrents au championnat, essayer de s'approcher d'Ogier. Ca va être la priorité numéro 1. Ensuite, on verra car on n'a pas envie de se retrouver premier sur la route pour le prochain rallye, en Sardaigne. Mais il faut reconnaitre que chaque unité est importante donc on veut prendre le maximum de points possible", indique-t-il.

Avant de se risquer au petit jeu du pronostic : "Dans les circonstances normales, la victoire n'est pas envisageable au vu de notre position sur la route... mais il y a eu des grosses pluies en début de semaine. Les spéciales sont bien trempées, même si ça devrait encore un peu sécher. Le désavantage sera beaucoup moins important que dans des conditions habituelles. On aura peut-être même un avantage dans certaines spéciales. Mon top 3 ? On va essayer de viser la première place. Je pense qu'Ogier ne sera pas très loin et on pourrait voir Tanak 3e."

© AFP or licensors

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous