RTBFPasser au contenu

Wouter Beke se succédera à lui-même à la tête du CD&V

Wouter Beke se succédera à lui-même à la tête du CD&V
01 févr. 2016 à 10:431 min
Par Belga

L'actuel président du CD&V, Wouter Beke, est assuré de se succéder à lui-même le 3 mars prochain, lors de l'élection du prochain dirigeant du parti chrétien-démocrate flamand, en l'absence d'autre candidat, a-t-on appris lundi.

L'envoi des candidatures s'est en effet clôturé ce lundi et aucune autre n'a été enregistrée, selon le porte-parole du parti.

Wouter Beke préside le CD&V depuis 2010. Il avait alors assuré l'intérim de la succession de Marianne Thyssen (devenue entre-temps commissaire européenne), avant d'être élu ensuite par près de 99% des voix des membres. Il avait été réélu en 2013 avec 98% des suffrages, en l'absence de rival.

Le CD&V a récemment décidé d'avancer au 3 mars l'élection de son président pour lui permettre de préparer son prochain congrès, prévu en fin d'année.

Lors de ce nouveau mandat, Wouter Beke devra se concentrer sur les préparatifs des élections communales de 2018 et des scrutins fédéraux et régionaux de 2019.

 

Articles recommandés pour vous