Cyclisme

Wout van Aert sur sa préparation perturbée : "je ne suis pas aussi avancé que je le voudrais"

Wout van Aert a accordé une interview à Sporza sur sa préparation qui n’est pas idéale.

© © Tous droits réservés

24 nov. 2022 à 13:39Temps de lecture1 min
Par Pierre Lambert

Wout van Aert a accordé une interview à Sporza sur sa préparation qui n’est pas idéale. Le coureur Jumbo-Visma n’est pas aussi avancé qu’il le voudrait. La faute à un rhume persistant et à une période d’inactivité plus longue que d’habitude.

Plus que quelques jours à attendre avant de revoir Wout van Aert sur un vélo. Le 4 décembre, Wout sera de retour dans les labourés à Anvers.

Si les supporters sont impatients, il faudra toutefois être patient. Wout n’est pas encore à 100% comme il l’a confirmé à nos confrères de Sporza.

"Je ne serai pas à Anvers avec le même niveau que l’année dernière. Mais qu’au niveau condition physique, je ne suis pas encore prêt. En raison d’une maladie et d’une inactivité plus longue. Je ne suis pas aussi avancé que je le voudrais."

Perturbé par un rhume persistant, van Aert n’a pas pu non plus s’entraîner comme il le voulait.

"Comme il ne faisait pas assez froid, j’ai recommencé à faire de l’exercice et du vélo, ce qui a aggravé le rhume. J’ai fini par devoir prendre des antibiotiques. Par conséquent, j’ai commencé ma préparation avec un niveau inférieur. Et même si j’ai bien pu me préparer, il est difficile d’estimer où j’en suis."

Faire aussi bien que l’année passée avec sept victoires de suite ?

Pour sa rentrée 2021, Wout avait enchaîné les succès, 7. Mais cette saison, ce sera compliqué de faire aussi bien.

"Bien sûr, j’espère remporter des victoires dès que possible, surtout pendant la période de Noël. Mais je considère les premiers moments de cette saison comme une préparation. J’espère que le niveau reviendra bientôt et que je pourrai travailler en vue des championnats du monde en cyclo-cross, car c’est la seule course sur laquelle je me concentre réellement."

Reste à voir si ce sera vraiment le cas où si Wout van Aert ira déjà soulever quelques bouquets en attendant le 5 février pour les championnats du monde à Hoogerheide aux Pays-Bas.

Sur le même sujet

Wout van Aert : "Le Tour des Flandres et Paris-Roubaix sont mes grands objectifs du printemps"

Cyclisme

Cyclocross : Wout van Aert de retour dans les labourés le 4 décembre à Anvers

Cyclisme

Articles recommandés pour vous