RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Wout Van Aert : "quand des leaders de 60 kilos roulent à bloc pour toi, tu dois finir le boulot"

09 juin 2022 à 15:08Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants

En cinq étapes sur ce Dauphiné, Wout van Aert a terminé au pire sixième. Après deux frustrantes deuxièmes places, le champion de Belgique a renoué avec la victoire. Cela, c’est encore joué à très peu de chose. Mais cette fois, la pièce est tombée du bon côté pour le porteur du maillot jaune.

Jan Bakelants, Benjamin Thomas, Fabien Doubey et Sebastian Schönberger, les quatre hommes de têtes, ont résisté très longtemps au peloton. Sans une petite hésitation après la flamme rouge, le quatuor aurait peut-être même pu se jouer la victoire.

"C’était un final très nerveux. Au départ, on pensait qu’on avait l’échappée sous contrôle. Mais, ils ont commencé à accélérer et on a continué à perdre du terrain. Dans les derniers kilomètres, je me suis dit qu’on allait encore arriver trop court. Mais au final, je les passe quelques mètres avant la ligne", rembobine van Aert. "J’ai pu m’imposer, je dois remercier tous mes équipiers. Je sais que tout le monde dit ça après une victoire mais quand regarde l’étape du jour, on voit qu’il y avait 6 coureurs qui étaient là pour moi. Cela rend cette victoire encore plus spéciale. C’est énorme de gagner encore une fois sur ce Dauphiné."

"Jusqu’au dernier kilomètre, j’étais concentré sur le fait de rattraper l’échappée et puis j’ai rapidement switché pour faire un bon sprint. Christophe a fait un énorme dernier relais. J’ai demandé aux mecs de tout donner. Quand des leaders de 60 kilos roulent à bloc pour toi, tu dois finir le boulot".

Après ce deuxième succès, Van Aert consolide encore un peu plus son maillot jaune. Il possède désormais 1 minute et 3 secondes d’avance sur Mattia Cattaneo, son dauphin au Général.

 

Articles recommandés pour vous