RTBFPasser au contenu

Cyclisme

Wout Van Aert : "Je veux atteindre mon pic de forme plus tard pour gagner un monument"

Wout Van Aert s’est confié à Sporza sur ses objectifs de la saison et ses envies de classiques printanières.
21 févr. 2022 à 13:412 min
Par Pierre Lambert

A une semaine du Circuit Het Nieuwsblad, Wout Van Aert s’est confié à Sporza sur ses objectifs de la saison et ses envies de classiques printanières. Et le Belge prévient, il veut être à 100% pour le Tour des Flandres et Paris-Roubaix.

Wout Van Aert le clame haut et fort, il souhaite repousser son pic de forme par rapport aux saisons précédentes. "La période des classiques est si courte, avec si peu de chances de victoireMon objectif est d’atteindre mon pic de forme un peu plus tard que d’habitude. Le Circuit Het Nieuwsblad arrive vite et c’est seulement après Paris-Nice (6-13 mars) que j’espère atteindre mon meilleur niveau", confie le coureur Jumbo-Visma à Sporza.

Si Van Aert sera l’une des têtes d’affiche de Paris-Nice, course à laquelle il participera pour la première fois, le vice champion olympique sera surtout concentré sur les trois premiers Monuments de la saison : Milan-San Remo, qu’il a gagné en 2020 et qui se déroule le 19 mars, le Tour des Flandres le 3 avril et Paris-Roubaix le 17 avril. "Ce printemps, je veux passer un cap supplémentaire en gagnant un Monument. J’ai déjà remporté Milan-San Remo, je pense surtout aux Flandres et Roubaix ", rajoute le coureur.

Wout van Aert a également été confronté à deux dilemmes sur ses préférences de victoire cette saison : Le Tour des Flandres ou Paris-Roubaix ? "Roubaix", précise le coureur. Et le maillot vert du Tour de France ou le maillot jaune avec Primoz Roglic ? "En fait, c’est une sale question. Je pense que les deux sont possibles, mais donnez-moi quand même le vert", rigole Van Aert.

Des renforts qui vont faire du bien

Avec Tiesj Benoot, Tosh van der Sande et Rohan Dennis, Jumbo-Visma en a profité pour être actif sur le marché des transferts et offrir une belle équipe autour de Van Aert pour le printemps. "Ça fait du bien", confie notre compatriote.

"Bien sûr, nous nous sommes renforcés, tout le monde peut le constater. Nous avons travaillé très dur cet hiver pour être meilleurs en tant que groupe. Nous avons déjà eu de nombreuses réunions sur les courses du printemps et nous nous sommes beaucoup entraînés ensemble.

Notamment à Tenerife, où il prépare sa rentrée. "On est beaucoup ici à Tenerife et l’intention est que nous arrivions dans le final avec plus de gars. C’était parfois différent dans le passé. Si vous êtes isolé loin de l’arrivée, c’est toujours plus difficile de tenter quelque chose."

Le printemps oui, mais l’automne aussi

Si Wout Van Aert affiche ses ambitions pour le début de saison, le coureur n’oublie pas non plus la fin d’année et il se tourne également vers l’automne. Fin septembre, il tentera à nouveau de remporter le titre mondial en Australie.

"C’est définitivement dans mon plan. Je pense que gagner le Championnat du monde sur route est un grand objectif pour les années à venir. Je peux m’adapter à de nombreux parcours et cette année, c’est un parcours qui me convient. Ce sera certainement un objectif pour l’automne", conclut le coureur.

Sur le même sujet

26 janv. 2022 à 06:01
6 min
12 janv. 2022 à 11:49
2 min

Articles recommandés pour vous