RTBFPasser au contenu
Rechercher

Wimbledon

Wimbledon – Goffin, vainqueur de Tiafoe après 4h36 : "Ce fut une magnifique bataille !"

David Goffin a dû livrer une énorme bataille pour venir à bout de Frances Tiafoe.
03 juil. 2022 à 19:04Temps de lecture2 min
Par Belga (édité par Jérôme Jordens)

David Goffin (ATP 58) était aux anges, dimanche, après avoir réussi à se qualifier pour la deuxième fois de sa carrière pour les quarts de finale à Wimbledon. Sur le N°2 Court, le Liégeois, 31 ans, est sorti vainqueur d’un duel épique de 4h36 contre l’Américain Frances Tiafoe (ATP 28), 24 ans, 7-6 (7/3), 5-7, 5-7, 6-4, 7-5."Je voudrais d’abord m’excuser auprès des joueurs du match suivant qui ont sans doute dû s’échauffer plusieurs fois", a-t-il confié à même le court.

"Plus de 4h30 de jeu, ce fut une magnifique bataille ! J’ai dû rester mentalement fort pendant tout ce temps et après la balle de match, j’ai directement ressenti la décompression. Durant tout le match, j’ai dû rester frais, tenir mon service, me battre pour revenir, surtout après la perte du troisième set, qui a fait mal, mais à la fin, il y avait une ambiance incroyable. Ce fut un autre match épique contre Frances et je suis très heureux d’être à nouveau en quart de finale."

Déjà quart-de-finaliste en 2019 sur le gazon londonien, David Goffin affrontera le Britannique Cameron Norrie (ATP 12), vainqueur en trois sets de l’Américain Tommy Paul (ATP 32). "Cette victoire représente tellement pour moi après une année difficile avec des blessures et des moments compliqués sur le court, mais cette année, je suis revenu plus fort. Je me suis énormément battu pour revenir à mon meilleur niveau. Je n’ai plus joué ici depuis 2019 et pouvoir revenir cette année et bien jouer sur cette surface, dans ce tournoi que j’adore, et remporter quatre matches d’affilée est quelque chose de formidable. Ce court est extraordinaire, l’ambiance était super, vous nous avez encouragés tous les deux et à la fin, c’était magique de l’emporter dans une telle ambiance. Je suis vraiment très heureux."

Le Belge est ensuite revenu un peu plus en détail sur le déroulement de la rencontre lors de sa conférence de presse : "Ce fut un match fantastique. Frances et moi avons tout donné sur ce court. Nous ne voulions pas lâcher. Nous étions prêts à rester cinq, six heures si besoin. Il y a eu des points incroyables, une ambiance fabuleuse. J’aurais sans doute dû gagner le troisième set, car j’avais plus d’opportunités, mais il a été solide. Ensuite, j’ai commencé à me battre, me disant de rester dans le match le plus longtemps possible et de voir ce qu’il pourrait faire. Et j’ai bien joué. Disputer un cinquième set après avoir joué près de quatre heures n’était pas évident. À la fin, j’ai saisi mes occasions. J’ai été agressif en retour et je suis très heureux d’avoir gagné."

Pour la quatrième fois de sa carrière en quart de finale d’un tournoi du Grand Chelem, David Goffin affrontera désormais le Britannique Cameron Norrie (ATP 12), 26 ans, vainqueur de l’Américain Tommy Paul (ATP 32) en trois sets.

"J’aurai une nouvelle opportunité de jouer sur le Centre Court et d’essayer de décrocher enfin une victoire. Je n’avais eu aucune chance jusqu’ici, avec Murray et Djokovic. Avec Cameron, ce sera un autre Britannique. Il a moins souffert que moi. Il a gagné en trois sets. Il joue bien depuis le début du tournoi, est très régulier. C’est un adversaire costaud. Je vais essayer de bien récupérer, ce soir et demain, pour être prêt à jouer contre le pays tout entier", a-t-il conclu en souriant.

Loading...

Articles recommandés pour vous