RTBFPasser au contenu
Rechercher

Wimbledon

Wimbledon 2022 : qui est Cameron Norrie, adversaire de Goffin pour les quarts de finale ?

Cameron Norrie
04 juil. 2022 à 10:11Temps de lecture2 min
Par Mathilde Mazy

Ce mardi, David Goffin affrontera Cameron Norrie en quarts de finale de Wimbledon après qu’ils aient tous les deux été le bourreau d’un joueur américain en huitième de finale : Goffin s’est (durement) imposé face à Tiafoe et Norrie n’a fait qu’une bouchée de Tommy Paul.

On ne peut pas dire que les deux joueurs se connaissent parfaitement, Goffin et Norrie ne se sont rencontrés qu’une seule fois. C’était lors de l’ATP 500 de Barcelone, en avril 2021. David Goffin avait abandonné la partie, gêné par une blessure. Mais cette fois-ci, le joueur belge fait son retour ! Au diable les blessures, il veut faire ses preuves et faire taire les critiques. Il faudra donc s’adapter car, à ce stade de la compétition, la bataille est rude.

Cameron place la barre plus haut

Alors que Goffin est un habitué des Grands Chelems, son adversaire, le Néo-zélandais naturalisé britannique, Cameron Norrie est lui plutôt une surprise à ce stade du tournoi. Malgré une douzième place au classement ATP, c’est la première fois qu’il atteint des huitièmes puis des quarts de finale d’un tournoi majeur. L’année passée, il avait atteint le troisième tour à Wimbledon mais avait été éliminé par Federer en trois sets.

Même s’il est plutôt discret sur les cours des tournois majeurs, le numéro 1 britannique n’est pas un novice pour autant. Il a déjà eu l’occasion de se frotter aux grands noms du tennis contemporain. En 2021 il remporte son premier titre sur le circuit ATP 250 mais retient surtout l’attention grâce à sa victoire en Masters 1000 à Indian Wells. En février 2022 il était en finale du Delray Beach Open à Acapulco face à un certain Rafael Nadal après avoir battu Stefanos Tsitsipas. Il est ensuite éliminé en mars en quarts de finale du tournoi d’Indian Wells par Carlos Alcaraz, puis par Casper Ruud au troisième tour de Miami mais ce résultat lui permet d’entrer dans le Top 10 pour la première fois de sa carrière. En mai il remportait son quatrième titre à l’ATP 250 de Lyon en battant le Slovaque Alex Molcan.

La pression du public

Pour sa rencontre face à Goffin, le gaucher semble prêt même s’il a une grosse pression sur les épaules : "Je suis malheureusement le dernier Britannique dans le tournoi, et c’est vrai que les attentes sont très élevées vu que je suis le numéro 1 national, mais c’est justement l’occasion de bénéficier d’encore plus de soutien." À propos du jeu, Norrie voit ces quarts comme un défi : "C’est un joueur très expérimenté. Il aime bien le gazon, ce ne sera pas évident. C’est un grand compétiteur. Une chose est sûre, il va y avoir beaucoup d’échanges."

Goffin de son côté rassemble toutes ses forces pour tenter d’atteindre sa première demi-finale en Grand Chelem : "Il joue vraiment très bien depuis le début du tournoi. Ce ne sera pas facile car Cameron propose un jeu cohérent. Dans un premier temps, ma mission sera de bien récupérer. Ensuite, il faudra être prêt pour défier tout un pays qui le soutiendra."

Articles recommandés pour vous