RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le moment musical

William Christie | Retour sur la création des Arts Florissants qui fêtent leurs 40 ans

William Christie | Retour sur la création des Arts Florissants qui fêtent leur 40 ans
28 août 2019 à 15:11 - mise à jour 28 août 2019 à 15:11Temps de lecture2 min
Par De notre correspondant local depuis Thiré en Vendée

On ne présente plus William Christie, cet américain de Buffalo qui incarne la culture française et qui vit en France depuis les années 60 : claveciniste, chef d’orchestre et directeur musical du festival Dans les jardins de William Christie, c’est lui qui a fondé l’ensemble Les Arts Florissants qui fête cette année son 40e anniversaire.

Contexte de la venue de William Christie en France

Dans les années 60, les Etats-Unis ont connu historiquement des bouleversements assez terribles. Cela commence en 1963 avec l’assassinat de John F. Kennedy, ça continue avec toutes sortes d’émeutes aux quatre coins du pays avec des problèmes d’intégration, dans ce contexte, il y a l’assassinat de Malcom X ou encore celui de Martin Luther King et l’assassinat de Robert Kennedy en 1968… On est face à un tableau contemporain assez noir avec d’un côté une scène intellectuelle américaine qui est basée sur le Flower Power et sur l’émulation de courants artistiques extrêmement progressistes et avant-gardistes et d’autre part une société américaine qui est en train de s’enliser dans la guerre du Vietnam.

A cette époque, William Christie était à cheval entre ses études à Harvard, où il devient assistant, et son service militaire où il se met à devoir ramper dans la boue dans l’Etat de Géorgie.

A la fin des années soixante, son contrat d’assistant arrive à son terme et donc, il va devoir, comme son autre frère, aller combattre au Vietnam. Mais c’est un conflit auquel la jeunesse intellectuelle américaine n’adhère absolument pas et Christie lui-même a participé à des manifestations contre la guerre au Vietnam. Et donc, il décide de partir en France, le pays dont son père lui parle depuis qu’il est petit et qu’il lui a fait visiter plusieurs fois. Arrivé en France, selon son expression, il voit le monde avec des lunettes peintes en rose. Tout est formidable par rapport aux Etats-Unis : la vie intellectuelle, la liberté, l’émulation…

Et c’est dans ce contexte-là qu’il fonde les Arts Florissants.

Les 40 ans de l’ensemble

William Christie fonde les Arts Florissants de manière pérenne en 1979. On fête donc cette année les 40 ans de cet ensemble.

Quelques dates clés :

1985 : William Christie acquiert sa propriété (le Bâtiment) à Thiré en Vendée, inscrite à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques
1987 : Première de l’opéra Atys de Lully à l’Opéra Comique, Paris
2002 : Création du Jardin des Voix, académie internationale des Arts Florissants pour les jeunes chanteurs
2006 : Les jardins de Thiré sont inscrits à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques
2007 : Lancement du programme de musique ancienne à la Julliard School de New-York à l’initiative de William Christie et début de la collaboration avec Les Arts Florissants
2008 : William Christie est élu à l’Académie des Beaux-Arts
2012 : Première édition du festival Dans les Jardins de William Christie
2013 : Paul Agnew est nommé directeur musical adjoint des Arts Florissants.
2015 : Résidence des Arts Florissants à la Philharmonie de Paris.
2016 : Labellisation " Centre Culturel de Rencontre " par le Ministère de la Culture
2017 : Création de la Fondation Les Arts Florissants – William Christie, reconnue d’utilité publique
Première édition du Festival de Printemps, dirigé par Paul Agnew

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous