RTBFPasser au contenu

Bicentenaire Weterloo

Waterloo: une riposte alliée plus réussie que l'attaque française

Waterloo: une riposte alliée plus réussie que l'attaque française

La logique historique a été respectée, mais il y a plus que cela: la "riposte alliée" rejouée samedi soir sur le champ de bataille de Waterloo a fait bien meilleure impression auprès du public que l'attaque française de la veille.

Les organisateurs avaient entendu les critiques exprimées après le spectacle de vendredi et tenté d'apporter durant la journée des améliorations en terme de proximité avec le public et de dynamisme des combats.

Les commentaires avaient aussi gagné en qualité. Les plus grandes reconstitutions napoléoniennes jamais réalisées en Europe ont davantage convaincu.

Samedi, les organisateurs avaient indiqué que des améliorations seraient apportées au spectacle, tout en respectant le souci de vérité historique des quelque 6.000 reconstituants et accompagnants.

Ceux-ci sont venus de 52 pays différents pour prendre une part active au bicentenaire de la dernière bataille de Napoléon, et il ne s'agissait pas de les priver, au nom du show, du plaisir de s'adonner à leur passion.

Le compromis trouvé a manifestement fait mouche, laissant une impression plus dynamique que la veille. Des mouvements de troupe ont aussi été réalisés plus près des tribunes, et le champ de bataille a été mieux occupé.

La qualité des commentaires a également été améliorée. Ce qui a permis au public de mieux comprendre les épisodes de la bataille reconstitués dans les champs, mais aussi d'accepter certains inconvénients inhérents à ce type de reconstitution, comme l'omniprésence de la fumée dégagée par les salves de canons et de fusils.


Belga

Articles recommandés pour vous