RTBFPasser au contenu

Medias

Waterloo 1815 : tué par un boulet de canon, la vidéo qui fait le buzz sur Twitter

Plus de 17 millions de vues sur Twitter pour une très courte vidéo montrant la cuirasse transpercée d’un jeune carabinier français, à la bataille de Waterloo 1815
13 janv. 2022 à 08:55 - mise à jour 13 janv. 2022 à 15:181 min
Par Jean-Claude Hennuy

La célèbre bataille de Waterloo 1815 suscite toujours autant d’intérêt. Récemment, une vidéo montrant la cuirasse d’un carabinier français a fait le buzz sur Twitter. Plus de 17 millions de vues pour 18 secondes de vidéo montrant cette relique exposée au Musée de l’Armée, à Paris. Contrairement aux pièces habituellement visibles par le grand public, cette cuirasse est trouée de part en part par un boulet de canon. Une image qui exprime la violence des combats. Mais comment expliquer l’effet médiatique de cette vidéo sur un réseau social ? Nous avons posé la question à un grand spécialiste de la bataille de Waterloo.

Loading...

Double attrait

Pour l’historien Bruno Colson, de l’U-Namur, les raisons d’un tel engouement pour cette cuirasse peuvent être expliquées par deux facteurs.

"Ce sont des objets qui parlent parce qu’on voit la marque de ce qui est arrivé au propriétaire de cette cuirasse". Le musée de l’Armée de Paris explique que la relique était portée par un jeune carabinier : "Les états de service de François-Antoine Fauveau, né à Le Haulme (Val-d’Oise) le 18 janvier 1792, permettent d’associer un visage à cette cuirasse".

"Un boulet de canon a transpercé le corps de cet homme de part en part. Ce type de projectile n’explosait pas, à la différence d’un obus. Un boulet pouvait décapiter un soldat ou faucher des rangées d’hommes, les tuant l’un après l’autre."

Mais l’historien avance une autre raison pouvant expliquer ce buzz. "Waterloo, c’est la bataille napoléonienne sur laquelle on a le plus écrit, le plus produit de films. Il y a un intérêt croissant, d’autant que le site de Waterloo est très connu et est fréquenté par de nombreux touristes". Un intérêt partagé sur la toile et les réseaux sociaux, par des internautes du monde entier.

Sur le même sujet

Pie VII contre Napoléon

Un jour dans l'histoire
hier à 14:00
38 min

Articles recommandés pour vous