RTBFPasser au contenu

Washington commence à appliquer l'accord nucléaire avec l'Iran

Washington commence à appliquer l'accord nucléaire avec l'Iran
18 sept. 2015 à 01:35 - mise à jour 18 sept. 2015 à 01:351 min
Par Belga

L'administration américaine a commencé formellement jeudi à appliquer l'accord nucléaire international historique scellé avec l'Iran en juillet, après avoir contourné l'obstacle législatif du Congrès.

Symboliquement, le secrétaire d'Etat John Kerry, l'un des artisans du compromis international trouvé à Vienne le 14 juillet, a annoncé dans un communiqué la nomination d'un coordinateur en chef pour la mise en oeuvre de l'accord, l'ambassadeur Stephen Mull. Simultanément, le président Barack Obama s'est rendu dans la soirée au département d'Etat pour une réception organisée par M. Kerry en l'honneur de l'équipe américaine de négociateurs sur ce dossier, selon la Maison Blanche. Ce 17 septembre marquait la date limite à laquelle le Congrès, contrôlé par les républicains, pouvait donner son avis sur l'accord signé par l'administration démocrate, avec cinq autres grandes puissances (Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) et l'Iran. Mais l'obstacle du Congrès a été contourné il y a une semaine, avant l'expiration d'une période de 60 jours qui s'étendait du 14 juillet au 17 septembre. Le 10 septembre, 42 sénateurs sur 100, tous démocrates, ont bloqué une résolution de la majorité républicaine qui aurait empêché M. Obama de suspendre les sanctions de Washington contre Téhéran. Le lendemain, la Chambre des représentants avait formellement rejeté cet accord sur le nucléaire, un vote toutefois sans effet puisque les républicains avaient perdu la partie la veille au Sénat. M. Obama s'était réjoui de sa victoire et annoncé que l'accord serait mis en oeuvre.

Articles recommandés pour vous