Vuelta - Cyclisme

Vuelta – étape 13 : Mads Pedersen remporte l’étape au sprint, journée tranquille pour Evenepoel

13e étape : Ronda > Montilla : Victoire de Mads Pedersen au sprint

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 sept. 2022 à 05:00 - mise à jour 02 sept. 2022 à 15:36Temps de lecture1 min
Par Pierre Lambert
© Tous droits réservés

C’était une étape promise aux sprinters et c’est le scénario qui s’est passé. Si trois coureurs ont bien tenté une échappée, les équipes des sprinters ont roulé trop vite afin de placer leurs coureurs pour la victoire finale. Et c’est Pedersen qui se montre le plus rapide.

A peine parti, le peloton voit déjà trois coureurs s’échapper. Ander Okamika (Burgos-BH), Joan Bou (Euskaltel-Euskadi) et Julius Van den Berg (EF Education EasyPost). Si les trois prennent rapidement de l’avance, Trek-Segafredo roule en tête de peloton. L’idée est d’amener Mads Pedersen dans une bonne situation pour tenter de gagner l’étape. Un sérieux coup de main à l’équipe de Remco Evenepoel.

La moyenne de cette première heure de course dépasse les 45km/h et l’écart avec les trois échappés est de 2’40’’. Le peloton ne veut pas laisser partir trop l’échappée du jour. Car derrière, plusieurs équipes se mettent à rouler, Cofidis, BikeExchange-Jayco et Trek-Segafredo.

À 50km de l’arrivée, deux autres équipes se mettent à rouler en tête du peloton avec les autres, Alpecin-Deceuninck et Bora-Hansgrohe. L’écart avec les échappés est de trois minutes.

Avec ces deux équipes supplémentaires, l’avance des trois coureurs fond comme neige au soleil. A 12km, le peloton est enfin regroupé et tout va se jouer au sprint. Au petit jeu du plus rapide, Mads Pedersen qui se montre le plus fort. Le porteur du maillot vert s'est imposé devant le Français Bryan Coquard (Cofidis) et l'Allemand Pascal Ackermann (UAE Team Emirates).

Remco Evenepoel (QuickStep Alpha Vinyl), 25e de l'étape, a conservé son maillot rouge de leader. Au général, il devance toujours de 2:41 le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et de 3:03 l'Espagnol Enric Mas (Movistar). 

Samedi, c'est une étape de montage qui attend les coureurs: 160,3 km entre Montoro et Sierra de La Pandera, où l'arrivée sera jugée au sommet d'un col de 1e catégorie.

Loading...

Sur le même sujet

Gérard Bulens après la 13e étape : "C’est difficilement compréhensible que certains, en fonction de tests positifs, doivent rentrer à la maison et d’autres peuvent rester"

Vuelta - Cyclisme

Vuelta : Mads Pedersen tient sa victoire d’étape : "C’était le scénario parfait" qui n'ira pas aux mondiaux de cyclisme

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous