RTBFPasser au contenu

Voyages

Vous rêvez d'une vie de télétravailleur à l'autre bout du monde ? Ne partez pas à Dubaï !

Vous rêvez d'une vie de télétravailleur à l'autre bout du monde ? Ne partez pas à Dubaï !
03 nov. 2021 à 13:002 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Un visa de télétravail, des entreprises en conformité avec la loi pour employer des télétravailleurs, un système de santé performant... La destination de prédilection pour travailler à distance n'est sans doute pas celle que vous croyez. L'Australie réunit un maximum d'atouts pour être la mieux placée dans ce type de nouveau projet de vie.

Visa, impôts : ce qu'il faut savoir avant de partir

La vie en télétravail à l'époque du Covid,elle vous a bien plu ! Et si vous franchissiez le pas d'instaurer une toute nouvelle vie, ailleurs, pour travailler à distance ? Certains ont déjà passé le cap, d'autres ambitionnent même de passer les frontières pour un changement encore plus radical. Toutefois, mieux vaut miser sur la bonne destination pour réussir la transformation et choisir celle où les conditions de vie sont optimales. 

C'est tout l'objet d'une étude menée par WorkMotion, une agence qui propose aux entreprises d'employer des salariés dans plus de 160 pays et de ne pas disposer de siège local.

80 destinations ont été classées selon 17 critères à évaluer avant le début d'une nouvelle vie à l'étranger.

Ce rapport a par exemple vérifié si les impôts n'étaient pas trop élevés, s'il n'était pas trop compliqué de trouver un logement et si son coût était abordable, s'il n'existait pas de problèmes de criminalité ou de violence... L'égalité des droits des minorités, mais aussi des personnes LGBT+ a aussi été repérée tout comme l'égalité des sexes a été mesurée.

Sur le plan du télétravail, l'étude a relevé toutes les villes où un visa spécifique a été mis en place, mais aussi celles où la part d'emplois à distance était importante. La conformité du télétravail avec les lois locales a aussi été vérifiée.

L'australie, nouvel Eldorado du travail à domicile

Résultat : l'Australie s'impose championne du télétravail. Alors que l'île-continent, qui avait instauré l'une des fermetures de frontières les plus strictes durant la crise sanitaire, s'est rouverte au monde le 1er novembre, cette étude place Melbourne en première position et Sydney en troisième. Les deux grandes villes australiennes sont clairement de bonnes élèves en matière de télétravail grâce à la disponibilité d'un visa spécifique mais aussi une égalité des sexes, des minorités et des droits des personnes LGBT+ plus respectés.

En Europe, c'est Prague qui fait office de destination à conseiller,  devant Tallinn (Estonie) et Zagreb (Croatie).

Sur le continent américain, le Canada est le pays le mieux placé pour accueillir les salariés à distance, même si aucun cadre législatif n'a prévu un visa pour les télétravailleurs. 

A noter que l'Asie n'est pas une direction à privilégier. La première destination du continent n'arrive qu'à la neuvième place. Il s'agit de Singapour. Et Tokyo, à la 13e place, constitue la deuxième et dernière alternative à cette échelle géographique.

Alors que nombre de personnalités avaient vanté les mérites de Dubaï durant les confinements successifs, cette étude inscrit la célèbre destination émiratie tout en bas du tableau et ce, même si un visa de télétravailleur existe. La qualité de l'enseignement public constitue son principal défaut. 

Voici les 10 villes dans le monde les plus favorables au télétravail

1. Melbourne (Australie)
2. Montréal (Canada)
3. Sydney (Australie)
4. Wellington (Nouvelle-Zélande)
5. Prague (République tchèque)
6. Toronto (Canada)
7. Tallinn (Estonie)
8. Zagreb (Croatie)
9. Singapour (Singapour)
10. Dublin (Irlande)

Sur le même sujet

14 déc. 2021 à 07:00
1 min
07 déc. 2021 à 11:04
1 min

Articles recommandés pour vous