RTBFPasser au contenu

Psychologie

Vous préférez votre animal de compagnie à vos enfants ? Vous n'êtes pas le seul

Vous préférez votre animal de compagnie à vos enfants ? Vous n'êtes pas le seul.
17 mars 2022 à 09:301 min
Par RTBF avec AFP

Il n'est pas rare que les propriétaires d'animaux de compagnie se désignent comme "papa" et "maman". Et pour cause, beaucoup se comportent comme des parents avec leur compagnon à quatre pattes. Le phénomène est tel que 42% des Américains redoutent de retourner au bureau car ils laisseront leur boule de poil toute seule à la maison.

Le télétravail a resserré les liens entre propriétaires et animaux

Cette statistique étonnante provient d'une enquête réalisée pour l'application de garde et de promenade d'animaux Wag! et relayée par Mashable. Plus de 1000 adultes Américains ayant adopté, acheté ou reçu en cadeau au moins un chien durant les deux dernières années ont été interrogés sur le rapport qu'ils entretiennent avec le meilleur ami de l'homme. 

Il s'avère que beaucoup déclarent que leur chien leur manquera plus que leur compagnon ou même leur propre enfant lorsqu'ils seront contraints de retourner au bureau. Et ce n'est pas si étonnant que ça : beaucoup ont pris l'habitude de passer énormément de temps avec leur animal de compagnie avec l'essor du télétravail.

Le retour au bureau est vécu comme un véritable défi logistique pour de nombreux propriétaires.

Une indéfectible source de bonheur !

Ce n'est pas leur seule source d'inquiétude. L'enquête de Wag! révèle que de nombreux "parents" ne s'attendaient pas à avoir autant de responsabilités vis-à-vis de leur animal domestique. Ils sont étonnés par le temps, l'argent et tous les efforts qu'ils doivent fournir pour s'occuper de leur toutou. L'association caritative PDSA estime que le fait de posséder un chien peut coûter jusqu'à 30.000 livres sterling (environ 35.000 euros).

Il faut dire que les dépenses grimpent vite lorsqu'il s'agit de veiller au bien-être d'un animal de compagnie, entre les visites vétérinaires et l'alimentation. Les amoureux des bêtes n'en ont toutefois pas toujours conscience : 87% des Américains interrogés par Wag! reconnaissent qu'ils auraient aimé bénéficier d'une "meilleure éducation" sur le coût monétaire d'un chien avant de sauter le pas. 

Mais ils ne regrettent pas leur décision pour autant. 88% des répondants affirment que leur chien a amélioré leur santé mentale et 48% déclarent qu'il les a rendus moins anxieux.

Sur le même sujet

10 mai 2022 à 08:00
3 min
14 déc. 2021 à 12:00
1 min

Articles recommandés pour vous