RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Vous faites confiance à votre déclaration fiscale simplifiée ? C’est une erreur… dans certains cas

Remplir votre déclaration fiscale

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

18 mai 2022 à 11:38Temps de lecture3 min
Par François Saint-Amand

Caroline Sury, journaliste à L'Écho, livre quelques recommandations sur la déclaration fiscale dans Le 6-8. La proposition de version simplifiée ne signifie pas pour autant que les citoyens ne doivent pas vérifier les informations qu'elle contient.

Le mois de juin est synonyme de retour de l'été et de début des vacances. Les Belges ont cependant un dernier devoir à remplir, qu'on ne présente plus, avant de se prélasser au soleil : la fameuse déclaration fiscale.

Les questions sont déjà nombreuses à un peu plus d'un mois de la première échéance. Voici les dates à ne pas oublier ainsi que les raisons de ne pas prêter une confiance aveugle en sa déclaration simplifiée.

Quand la reçoit-on et quelle est la date butoir ?

Depuis fin avril, on peut remplir sa déclaration en ligne. La version papier est quant à elle normalement déjà arrivée dans les boîtes aux lettres. Si vous n'avez toujours rien reçu au début du mois de juin, "contactez votre bureau de taxation local" propose Caroline Sury. Voici les échéances à respecter pour envoyer sa déclaration fiscale :

  • Le 30 juin en papier
  • Le 15 juillet en ligne
  • Le 30 septembre en passant par un comptable

Dans le dernier cas, n'oubliez pas de signer un mandat à votre comptable avant le 31 juillet au risque de recevoir un rappel signalant le retard de la déclaration. Avantage pour les indépendants, si le comptable la rend avant le 31 août, le fisc traitera la déclaration plus rapidement. "Si vous retouchez de l'argent vous le retoucherez plus rapidement (...) Si vous devez de l'argent, vous pourrez à l'inverse payer plus tard" indique la journaliste de L'Écho.

► En cas de retard de déclaration, une amende pouvant s'élever à maximum 1250€ peut tomber et les personnes concernées risquent un accroissement d'impôts sur les revenus non-déclarés.

► Si vous avez fait une erreur dans la déclaration, vous avez jusqu'au 15 juillet pour la corriger. N'oubliez pas de renseigner votre bon numéro de compte, d'autant plus si vous avez changé de banque en cours d'année.

Évitez les pièges de la déclaration simplifiée

Près de 4 millions de Belges reçoivent une proposition de déclaration simplifiée en 2022. Ce document regroupe les données collectées par le fisc sur un contribuable et une simulation du calcul de l'impôt à toucher ou à rembourser pour cette personne.

Pourtant, accepter trop rapidement le document serait une erreur insiste Caroline Sury car certaines modifications ne sont pas automatiques. Il faut opérer le changement nécessaire "sinon cela vous coûtera de l'argent". 140.000 Belges ont déjà été avertis par le fisc qu'ils devront peut-être signaler un changement dans leur déclaration simplifiée, intervenu depuis l'année passée. Voici quelques exemples à bien modifier ou renseigner dans cette déclaration : 

  • L'état civil
  • La garde des enfants pour laquelle on peut récupérer des revenus
  • Une assurance ou un compte souscrit à l'étranger

Mais le fisc ne met pas en garde sur d'autres changements possibles sur la proposition de déclaration simplifiée : 

  • La première année du chèque habitat reçu après la souscription à un emprunt hypothécaire. En jeu, 1500€ en isolé ou jusqu'à 3000€ en couple que vous ne retoucherez pas.
  • Les investisseurs qui perçoivent des dividendes, sont exonérés de précompte immobilier, jusqu'à 800€.
  • Vérifiez tous les avantages fiscaux obtenus pendant l'année écoulée : les dons aux opérations caritatives octroient souvent une réduction d'impôts, les titres-services,...
  • Le fisc n'est également pas au courant des cotisations syndicales que vous versez. Elles sont aussi déductibles mais pas mentionnées dans la déclaration simplifiée
  • Les rentes alimentaires sont aussi déductibles.

Si les informations mentionnées sont présentes au complet, le contribuable n'a en effet aucune opération à effectuer.

S'il y a la moindre modification à apporter à cette proposition, le citoyen doit le faire jusqu'au 15 juillet, même s'il passe par un comptable.

Grace Cary / Getty Images

Plusieurs opérations pour aider les citoyens

Si vous avez besoin d'aide pour remplir votre déclaration, il existe de nombreuses ressources pour vous accompagner :

  • Prendre un rendez-vous au bureau de taxation local,
  • Des communes organisent des séances de questions-réponses,
  • Prendre un rendez-vous par téléphone avec le fisc au 02/575.56.66 pour une assistance téléphonique jusqu'au 30 juin ,
  • Suivre le Guide Impôts du journal L'Écho publié dès ce 21 mai et disponible gratuitement,
  • Suivre l'action Allô Impôts sur VivaCité et sur La Première les 9 et 11 juin de 9h à 17h.

Prudence avec la proposition déclaration simplifiée

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Retrouvez les bons plans "économie et technologie" de Caroline Sury et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

Impôts : vendredi à minuit, dernière limite pour rentrer vous-même votre déclaration fiscale sur Tax-on-web

Belgique

Allo Impôts : toutes vos questions sur votre déclaration fiscale

Vivacité

Articles recommandés pour vous