RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Vous avez pris trop de médicaments sans le faire exprès ? Pas de panique, suivez le guide !

Different kind of medicines. Medicine and healthy.
21 oct. 2021 à 14:20Temps de lecture1 min
Par Sophie Businaro

Ingestions volontaires ou accidentelles, les intoxications médicamenteuses sont de véritables situations d'urgence. L'équipe de "La Grande Forme" fait appel au Dr Vanessa Wauters, médecin-urgentiste, pour expliquer comment réagir suite à un abus de médicaments accidentel.

Les intoxications médicamenteuses peuvent être dues à un abus volontaire ou être accidentelles. Dans ce dernier cas, on va retrouver deux types de population : les enfants et les personnes âgées. 

Dans la plupart des cas, lorsque c'est accidentel, la dose est relativement restreinte donc il n'y a pas de gros danger mais il est tout de même recommandé de passer au moins un coup de téléphone à son médecin traitant pour le signaler et qu'il puisse vous rassurer. Et s'il s'agit d'un enfant, le réflexe est d'appeler le centre antipoison (au numéro gratuit 070 245 245) dire quelle molécule a été prise, le dosage, le poids de l'enfant et s'il y a un risque, vous serez redirigé vers les soins d'urgences.

Abus de médicaments accidentel : les gestes qui sauvent

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Nettoyage au charbon

Quand il y a une trop grosse quantité de médicaments, on va utiliser du charbon actif qu'on dilue avec de l'eau mais uniquement si le patient arrive dans l'heure qui suit la prise de médicaments. Ce charbon liquide va absorber tout ce qu'il y a dans l'estomac et inactiver une partie de ce qui s'y trouve. Résultat : cela va réduire la dose de médicament qui passe dans le sang souligne le Dr Wauters. Ce charbon est actif sur tout ce qui est comprimés. Et pour certains médicaments, on a des antidotes donc des médicaments qui vont contrer l'effet. Cela permet de renverser la situation. Une fois l'étape du charbon passée, le patient reste sous surveillance à l'hôpital.

Au niveau du dosage, cela peut se voir par prise de sang mais uniquement avec certains médicaments. On va alors pouvoir avoir une quantité mais ça ne concerne pas beaucoup de médicaments conclut le Dr Wauters.  

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h30 en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Loading...

Sur le même sujet

Règles douloureuses : nos conseils pour lutter contre les dysménorrhées

La Grande Forme

Comment lutter contre la chute de cheveux en automne ? Conseils et astuces

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous