RTBFPasser au contenu
Rechercher

High tech

Votre ordinateur sera-t-il compatible avec Windows 11 ?

Microsoft présente la toute nouvelle interface de Windows 11.
25 sept. 2021 à 13:00Temps de lecture2 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

C'est le 5 octobre 2021 que doit débuter le déploiement de Windows 11, la toute nouvelle version du système d'exploitation pour PC de Microsoft. Cela va faire des déçus mais seules les machines les plus récentes devraient être compatibles. Les propriétaires de PC trop anciens devront donc se rabattre sur un nouveau modèle s'ils souhaitent en profiter.

Loading...

Les PC les plus anciens ne seront pas de la fête...

Windows 11 sera disponible via une mise à niveau gratuite mais tout le monde ne pourra cependant pas en profiter. Contrairement à la bascule vers Windows 10 en 2015, les conditions de compatibilité sont cette fois-ci plus strictes.

Pour pouvoir profiter de Windows 11, il faudra disposer d'un PC comprenant un processeur 64 bits de 1 GHz ou plus avec au minimum 2 cœurs, associé à au moins 4 Go de RAM. Il faudra aussi compter sur un espace de stockage minimum de 64 Go, une carte graphique compatible avec DirectX 12.

Il faudra aussi avoir un module de plateforme sécurisée (TPM) avancé, version 2.0, présent sur les machines commercialisées depuis 2016.

Pour savoir si son ordinateur est compatible avec la mise à niveau vers Windows 11, il suffit de se rendre sur la page consacrée à Windows 11 du site de Microsoft et d'y télécharger l'application Contrôle d'intégrité du PC Windows ("PC Health Check").

Ce qui va changer

Si les membres du programme Windows Insider peuvent profiter depuis le début de l'été d'une preview (pas forcément stable), le grand public devra se montrer patient. Le déploiement de Windows 11 sera en effet progressif et devrait durer jusqu'au printemps 2022. Dès le mois d'octobre, de nouveaux PC fonctionnant directement sous Windows 11 seront commercialisés.

Pour rappel, les principales nouveautés de Windows 11 sautent à l’œil puisqu'elles se situent au niveau de l'interface, totalement revue et plus épurée que jamais.

Microsoft optimise ainsi le "fluent design", sur lequel l'entreprise travaille depuis des années, avec notamment un tout nouveau menu "Démarrer". Le multitâche sera également encouragé, avec la possibilité de disposer à l'écran ses différentes applications selon plusieurs mises en page prédéfinies.

Sur le fond, la principale refonte concerne le Windows Store. Celui-ci s'ouvre désormais aux applications Android, qui pourront tourner directement sous Windows.

Sur le même sujet

Un iPad compatible avec Windows ? C’est possible grâce à cette application

High tech

Windows 11 ne vous convient pas ? Voici comment revenir à Windows 10

High tech

Articles recommandés pour vous