RTBFPasser au contenu

Societe

Vol de vélos en baisse en Belgique en 2020 : des chiffres largement sous-estimés, selon le Gracq

Illustration – Le vol de vélos reste un fléau en Belgique
16 janv. 2022 à 16:212 min
Par Céline Biourge

Un vol de vélos, la nuit dernière, dans les caves d’un immeuble de la capitale. La pratique est courante, mais difficile de dire si ce genre de méfaits est en hausse.

Si les dernières statistiques de la police fédérale montrent que les vols de vélos continuent à augmenter à Bruxelles ; ailleurs ils sont plutôt en baisse, surtout en Flandre.

Des chiffres largement sous-estimés

Mais pour le Gracq, le groupe de recherche et d’action des cyclistes quotidiens, ces chiffres sont largement sous-estimés car ils reposent uniquement sur les déclarations de vols : "Il suffit que l’on ne déclare pas le vol de vélo pour que ce vol de vélo n’apparaisse nulle part", explique Luc Goffinet, chargé de politique vélo au Gracq. "En général, il y a environ 30.000 plaintes qui sont déposées par an et on sait quand on fait d’autres sondages qu’il y a plus ou moins 100.000 vélos volés chaque année en Belgique. Donc seul un tiers des vélos volés sont déclarés, et donc enregistrés officiellement".

Impossible, dès lors, de dire si les vols de vélos dans les immeubles sont en hausse. Par contre, la pratique existe depuis longtemps : "Dans un immeuble, souvent, la porte d’entrée commune n’est pas bien fermée. Donc on peut rentrer sans effraction et puis, on arrive à un local vélo où beaucoup de gens n’attachent pas leur vélo ou est attaché mais pas à un point fixe. On n’y a évidemment pas mis d’arceau pour pouvoir fixer tous les vélos. Ce qui veut dire que c’est assez facile, une fois qu’on s’est introduit à l’intérieur d’un bâtiment de ressortir avec un vélo", poursuit Luc Goffinet.

Un plan national vélo prometteur

La bonne nouvelle, c’est qu’un plan national vélo a été présenté fin de l'année dernière. Une base de données fédérale des vélos volés y est prévue, comme cela existe déjà à Bruxelles : "Ça n’a pas de sens de faire une base de données uniquement à Bruxelles. Ce système bruxellois pourrait être étendu prochainement à la Flandre et à la Wallonie. On aurait tous accès à un autocollant avec un QR Code, un numéro, qui pourrait relier le vélo, qui est sur la voirie, à son propriétaire ; et permettre à tout le monde de vérifier s’il est volé".

Cette base de données ne sera, sans doute, pas finalisée avant 2 ans. Par contre, dès cette année, la priorité des vols de vélos va être renforcée, au niveau des zones de police et des parquets "pour qu’il y ait vraiment des poursuites", conclut Luc Goffinet.

Vélos: reportage JT du 22/05/2021 sur la pénurie de matières premières

Vélos : pénurie de matières premières

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

14 janv. 2022 à 08:30
1 min
06 janv. 2022 à 15:32
1 min

Articles recommandés pour vous