RTBFPasser au contenu

Viva for Life : "Les gens ont vraiment compris qu’il y avait urgence", affirme Ophélie Fontana

Viva for Life : "Les gens ont vraiment compris qu’il y avait urgence", affirme Ophélie Fontana
17 déc. 2021 à 12:392 min
Par Nesrine Jebali

Depuis 9 ans, Viva for Life rassemble un public nombreux et solidaire pour lutter contre la pauvreté infantile. Un enfant sur quatre vit sous le seuil de pauvreté en Fédération Wallonie-Bruxelles et les conséquences sur le développement et les perspectives d’avenir de l’enfant sont très sérieuses. Cette année, l’évènement se déroule à Tournai dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Et dès ce soir, Ophélie, Sara et Marco entreront dans le cube pour un marathon filmé de 144 heures.

Ophélie Fontana est impatiente de lancer cette grande mobilisation. "Chaque année, il y a beaucoup d’inconnues et c’est vrai qu’en plus, on est de retour à Tournai après une année passée à Reyers. On va d’ailleurs retrouver le public, dans le respect, bien sûr, de règles sanitaires et de l’application du CST pour le public. Il y a donc ce petit stress en plus de voir comment ça va se passer cette année sur la Grand-Place de Tournai", explique-t-elle.

Angèle, Amir, Clara Luciani, Soprano et de nombreux artistes donneront de la voix sur la scène de Viva for Life à Tournai. Des showcases seront accessibles gratuitement au public sur réservation uniquement. Un public, qui d’ailleurs, commence à se rendre compte de cette réalité de la pauvreté infantile.


►►► À lire aussi : Viva for Life : 1 enfant sur 4 sous le seuil de pauvreté en FWB, ce n’est pas une statistique


"Ce n’est pas facile de se dire que dans un pays comme le nôtre, en tant que citoyen, il y ait une telle situation de pauvreté infantile. Ce n’est même presque pas normal. Je pense donc qu’au travers des témoignages depuis des années, et en même temps en voyant aussi que les lignes bougent et que les choses changent et s’améliorent sur le terrain, les gens ont une autre conscientisation et je pense que c’est pour ça qu’ils agissent de plus en plus, d’année en année, et que les dons sont de plus en plus importants, parce que les gens ont vraiment compris qu’il y avait urgence, qu’il fallait se bouger et qu’en agissant pour Viva for Life, il y avait des choses qui évoluaient positivement pour ces enfants sur le terrain. Je pense donc qu’il y a quand même une plus grande conscientisation sur ce phénomène", rajoute Ophélie Fontana.

Viva For Life est à suivre dès ce soir en direct sur les ondes de VivaCité ou en intégralité sur Auvio.

L'invité dans l'actu

Ophélie Fontana nous parle de la 9ème édition de Viva For Life

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet, au JT de 19h30 ce 17/12/21

Sur le même sujet

24 déc. 2021 à 09:51
2 min
15 déc. 2021 à 06:00
1 min

Articles recommandés pour vous