Viva for Life

Viva for Life : gros moment d'émotion et de fierté à l'écoute du rap de Daniel sur son enfance difficile

Daniel est venu présenter son rap à Ophélie, Marco et Sara

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Thomas, éducateur spécialisé à l'IMP la Providence qui accueille des enfants en difficulté sociale, est venu rendre visite aux animateurs de Viva for Life dans le cube. Il anime chaque semaine un atelier musical avec les jeunes du SRJ (service résidentiel pour jeunes). Il est venu avec Daniel, un jeune qui a présenté ses chansons rap, aux paroles brutes et touchantes. 

Tout au long de l'année, Thomas organise des concerts avec le "Providence Band" pour présenter le fruit du travail des jeunes qui participent à l'atelier artistique. Cette année, ils ont décidé de remettre les profits de ce concert à la cause Viva for Life. Pour Thomas, c'est aussi une manière "d'inclure les jeunes dans la société, en les faisant participer à des gestes citoyens, comme l'action Viva for Life".  

Mais Thomas n'est pas venu seul sur le plateau pour remettre son chèque de 500€. Il était en effet accompagné de Daniel, un jeune de la Providence qui a écrit quatre chansons lors de l'atelier d'écriture et de composition animé par l'éducateur : "J'ai commencé la musique il y a deux ans à l'IMP. Moi je suis un garçon qui n'ose pas dire les choses en face. Donc j'écris, pour le dire en musique." Sara lui demande ensuite comment il se sent après avoir chanté : "Je me sens plus léger, quoi. J'ai tout ressorti, ça me fait du bien."

"Et de quoi parle tes chansons ?" tente Sara. "Etant petit, j'ai pas eu une enfance facile. Et mes quatre musiques parlent de ça, en fait (...) D'un père qui est parti, d'un divorce, et de ma mère qui est revenue."

"C'est une belle façon de se réapproprier son histoire, d'écrire. La musique sert à ça aussi. Je trouve que ça amène de la légèreté dans les parcours de vie et un autre regard sur l'histoire des ces jeunes là (...) ça permet de pouvoir entendre aussi ces mots là qui sont parfois compliqués." enchaîne Thomas.

Loading...

Sara a ensuite partagé le titre "Grandir comme ça" de Daniel, disponible sur Youtube. Les paroles sont brutes et extrêmement touchantes : "Grandir comme ça, moi je n'sais pas / dispute par çi, dispute par là / grandir comme ça, c'est pas la joie / dispute par çi, dispute par là / c'est ça ma vie, et c'est comme ça ! / Vivre au foyer, c'est pas toujours cool / c'est là qu'je suis et ça me saoule / un divorce qui tourne mal / me retrouver seul c'était pas loyal / (...) Qui s'est déjà mis dans ma peau ? / sentir que les rêves tombent à l'eau".

Très émue, Sara a instantanément eu les larmes aux yeux : "C'est magnifique, félicitation Daniel.

Loading...

Jusqu’au 31 décembre 2022, tout don de minimum 40€ vous donne droit à une déduction fiscale de 45%.

En faisant un don de 100€ par exemple, vous paierez en réalité 55€.

Inscrivez-vous à la newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous