RTBFPasser au contenu

Coup de cœur estival

Visitez Bruges autrement à travers le parcours d’art et d’architecture contemporains de la Triënnale

Visitez Bruges autrement à travers le parcours d’art et d’architecture contemporains de la Triënnale

La Triënnale de Bruges, qui se déroule jusqu’au 24 octobre, vous invite à un parcours d’art et d’architecture contemporains, en ville et libre d’accès. Trauma, le thème de cette édition nous plonge entre rêves et traumatismes, et vous emmène à la découverte de joyaux cachés de la Venise du Nord.

Bruges l’intime, Bruges secrète

On ne connaît jamais assez Bruges. Une vacuité évidente lorsqu’on parcourt les rues et les quartiers de la Venise du Nord. En s’y rendant en train, avec un vélo de préférence, on découvre un formidable cheminement culturel proposé par la nouvelle édition de la Triënnale de Bruges, agencées en 13 étapes sous le titre générique de Trauma, allusion d’une part au mot allemand "Traum", qui signifie le rêve, et d’autre part au traumatisme.

La splendeur de Bruges aurait-elle un revers ? Treize artistes nationaux et internationaux se sont penchés sur cette question. Leurs interventions artistiques, parfois monumentales, parfois intimistes, que l’on découvre à de multiples endroits, laissent place à l’imagination et à l’émerveillement, aux rêves et même aux cauchemars.

Un cheminement en treize stations qui éloignent des quelques artères à touristes pour découvrir Bruges l’intime, Bruges fière de Guido Gezelle, son plus grand héros. La maison natale, le jardin du poète se découvre comme une véritable oasis de tranquillité au cœur de la ville.

Christine Gyselings vous parle de la Triënnale de Bruges

Le coup de coeur estival

Triënnale de Bruges

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous