RTBFPasser au contenu

Le top des activités

Visite audioguidée : marchez dans les pas de Jacques Brel à Bruxelles

Visite audioguidée : marchez dans les pas de Jacques Brel à Bruxelles
Loading...

Le saviez-vous ? Jacques Brel est né à Schaerbeek, avenue du Diamant. Le chanteur a d’ailleurs passé de nombreuses années de sa vie dans cette commune. Brel a, de manière générale, laissé une empreinte dans sa ville natale qui s’en souvient avec fierté. Pour marcher dans les pas du grand Jacques et pour découvrir ses endroits préférés de la capitale, nous vous invitons à pousser les portes de la Fondation Brel, qui propose une chouette visite audioguidée.

La visite dure 2h40 (mais il y a moyen de la raccourcir à une ou deux heures selon vos envies) et vous emmène à la découverte des lieux de vie de Jacques Brel : restaurants, théâtres, salles de concerts… Sa femme Miche, ses filles France et Isabelle ainsi que de nombreux amis vous racontent des souvenirs et des anecdotes à son sujet. Au total, ce ne sont pas moins d’une quinzaine de témoins qui vous accompagnent dans le centre de Bruxelles, vers des lieux qui inspirent un commentaire en lien avec Jacques Brel. La visite est également ponctuée de pauses musicales : vous pourrez en profiter pour vous replonger dans son répertoire en écoutant de grands classiques comme "Bruxelles" ou encore la "Chanson des vieux amants".

Des anecdotes inédites

NICOLAS MAETERLINCK – BELGA

Une fois la carte et l’audioguide réceptionné, il ne vous reste plus qu’à vous mettre en route. Au total, 22 arrêts sont prévus dans le centre de Bruxelles. Voici quelques anecdotes insolites que nous avons retenues de notre visite ! A ressortir lors de votre prochain dîner mondain.

Du côté de la Galerie des Princes, on découvre les restaurants et les bars préférés du chanteur. On apprend que Jacques Brel avait ses habitudes "Chez Vincent". Il aimait y manger des croquettes de crevettes. Via le commentaire audio, on écoute la fille cadette de Jacques Brel, Isabelle, nous raconter un souvenir lié à l’une des chansons emblématiques du chanteur : "J’ai le souvenir de la chanson des vieux amants. Je me souviens d’avoir été mangé "Chez Vincent" où il cherchait une fin de phrase et qui était un morceau des vieux amants… Je me souviens très précisément de cette phrase et… Est-ce qu’il l’a notée à ce moment-là ou est ce qu’il l’a dite ? J’ai en tout cas le souvenir qu’il cherchait quelque chose et qu’il l’a trouvé à ce moment-là. Voici la phrase en question : 'Finalement il nous fallut bien du talent pour être vieux sans être adulte.'"

Continuez votre chemin et vous arriverez "Aux armes de Bruxelles", célèbre brasserie du centre historique : l’îlot sacré. Aujourd’hui, le restaurant a encore une table au nom du chanteur ! Un peu plus loin, au théâtre de Toon, théâtre de marionnettes qui propose des Spectacles en Bruxellois, on apprend que Jacques Brel était un grand habitué du lieu.

Un détour par la Galerie de la Reine vous fera également découvrir le Cinéma des Galeries. Dans les écouteurs, sa femme Miche vous explique que Jacques et elle étaient de grands fans de cinéma. Elle garde un souvenir impérissable de la sortie de "L’Odyssée de l’Espace" qu’ils étaient venus voir ensemble en 1968.

La balade nous emmène à proximité de mythiques salles de concerts de Bruxelles : en commençant par l’Ancienne Belgique : "C’est là que ses parents ont découvert le nouveau métier de Jacques et qu’ils l’ont vu sur scène pour la toute première fois !" nous confie Francis de Laveleye, membre de la fondation. "De nombreux amis à lui sont montés sur cette scène, c’est vraiment une salle mythique !"

La visite vous emmènera également jusqu’au Bozar, où l’on écoute avec attention Miche, la femme de Jacques Brel, nous parler de leur passion pour la musique classique : "Jacques et moi avons beaucoup fréquenté les Bozar du temps de notre adolescence Nous venions ici aux séances des jeunesses musicales et théâtrales. Plus tard, nous venions écouter les grands orchestres classiques ou de Jazz. Jacques adorait la musique classique. Il en écoutait en permanence. Ses compositeurs préférés sont Ravel, Debussy, Beethoven. C’est aussi dans la grande salle de concerts de ce palais des Bozar, la salle Henri le Bœuf, que Jacques a donné son dernier tour de chant d’adieu à Bruxelles, le 15 novembre 1966."

En écoutant "Bruxelles", on se balade sur le boulevard Anspach. Les places De Brouckère et Sainte-Catherine ont bien changé depuis l’époque où Brel les arpentait, le temps où Bruxelles brusselait… Par contre ce n’est pas la peine de chercher Sainte-Justine, cette place n’existe pas !

Pour vous rendre à la Fondation Brel et découvrir les autres activités qu'elle propose (archives et cinéma):

Place de la Vieille Halle aux Blés 11 à 1000 Bruxelles

De 11h00 à 18h30 et la dernière entrée se fait à 17h30.
Ouvert tous les jours – jours fériés inclus. Excepté le 25/12 et 01/01

Les réservations sont vivement souhaitées sur la billetterie online ou par mail à l’adresse accueil@fondationbrel.be

Le documentaire “J’arrive” est à voir en ce moment à la Fondation Jacques Brel. Réalisé par sa fille France, il évoque une période peu connue du chanteur, entre mars 1973 et janvier 1975. BX1 y a consacré un reportage à découvrir ici.

Loading...

Articles recommandés pour vous