Regions Luxembourg

Virton : une bande d’individus sème le trouble dans le centre-ville, le bourgmestre réagit

Faut-il plus de caméras à Virton ?

Des nuisances nocturnes, des bagarres qui éclatent, la présence de dealers… Tout n’est pas toujours calme dans le centre de Virton. Et cela, depuis quelques mois déjà.

Le Maire de Virton, François Culot a aussi constaté ces troubles : Je suis conscient de la situation, il faut savoir appeler un chat, un chat, il ne faut pas se voiler la face. Il y a une petite bande qui a l’impression qu’elle est au-dessus des lois. On a déjà eu un problème comme ça, il y a quelque temps et on a réagi avec détermination et avec discrétion, et voilà ça s’est arrangé, ici aussi il faut réagir. Chaque fois que j’ai appelé la police, chaque fois, ils ont réagi, ils font le nécessaire ".

Ne pas hésiter à appeler le 101

François Culot invite la population à appeler la police quand elle est témoin d’un comportement suspect. " Il faut appeler le 101 parce que tout est répertorié dans le 101. Beaucoup de gens me téléphonent, je suis à leur disposition, ce n’est pas un souci mais on perd du temps, il vaut mieux qu’ils appellent directement le 101 et je tiens à les mettre à l’aise, ça reste anonyme ".

L’une des pistes d’action est aussi d’augmenter le nombre de caméras dans le centre-ville mais " ce n’est pas la solution ultime ", ajoute le bourgmestre. Ce dernier tient aussi à ne pas développer un sentiment de peur chez les gens et précise que globalement la criminalité est en baisse ces 10 dernières années à Virton.

Les derniers faits datent de cette semaine : la nuit du 16 au 17 août, un vol à l’arraché a été commis ainsi qu’une bagarre. Il y a eu deux arrestations. L’une des personnes a été relâchée. Du côté du Parquet du Luxembourg, on explique qu’il y a des procédures à suivre : il y a des éléments constitutifs d’infractions à réunir, sinon, au-delà de 48 heures, le suspect est relaxé. Cela ne signifie pas pour autant que le dossier soit classé.

Sur le même sujet

Les bourgmestres pourront désormais exclure préventivement les émeutiers des manifestations

Belgique

Articles recommandés pour vous