RTBFPasser au contenu

Monde

Vingt-six Belges bloqués au Niger, ils ne sont pas en danger

Vingt-six Belges bloqués au Niger, ils ne sont pas en danger
19 févr. 2010 à 10:101 min
Par Belga/RTBF

Un putsch est en cours au Niger, où le président Mamadou Tandja est tombé entre les mains de mutins.

Ces événements font que les passagers d'un vol militaire qui a, conjointement avec la Bulgarie, rapatrié mercredi des demandeurs d'asile déboutés vers le Nigeria, se sont retrouvés coïncés dans leur hôtel "par la situation instable" après une escale nocturne à Niamey, a indiqué un porte-parole du ministè!re des Affaires étrangères, à l'agence Belga.

Concrètement, il s'agit de quatre membres d'équipage d'un avion militaire et de 22 collaborateurs du ministère de l'Intérieur (19 policiers, selon De Tijd) qui ramenaient des demandeurs d'asile (trois, selon le journal flamand) déboutés au Nigéria, a précisé Bart Ouvry. L'avion a fait étape à Niamey.

Ils ne sont pas en danger. "Tant que les frontières restent fermées, ils devront faire preuve de patience", a-t-il expliqué. "La situation vendredi matin au Niger est calme selon nos informations".

Cet avion avait déjà rencontré des problèmes administratifs mercredi soir à Lagos, selon une source informée.

Les autres Belges dont le nombre est évalué à 170 doivent rester chez eux. "Nous sommes en contact avec eux", poursuit Bart Ouvry. Ils seraient en sécurité.
 
T.N. et Belga

Articles recommandés pour vous